POLITIQUE

Me patrick Pindu-di-Lusanga

Dans le Rapport de ses missions de services comme directeur exécutif du FOPHAC : Me Pindu-di-Lusanga dépeint la situation tragique des personnes handicapées au Gabon et au Cameroun

Le directeur exécutif du Forum des Défenseurs et Organisations des Personnes Handicapées en Afrique Centrale et dans les Grands-Lacs (FOPHAC) a décrit, lundi 9 septembre, dans la ville de  Kinshasa, la situation tragique des personnes vivant avec handicap (PVH) du Gabon et du Cameroun. Me Pindu-di-Lusanga Patrick a présenté ce tableau sombre lors d’une conférence

Ebola en rdc photo prise par Erick Ks

Ebola : les États-Unis accordent une aide supplémentaire de plus de 21 millions de dollars

Les États-Unis fournissent, via son Agence pour le développement international (USAID), plus de 21 millions USD, en aide humanitaire supplémentaire afin de contribuer à endiguer l’épidémie d’Ebola en cours dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), indique un communiqué publié mercredi 4 septembre. Cela élève le total du financement par l’USAID pour les

Me patrick Pindu-di-Lusanga

Dans le Rapport de ses missions de services comme directeur exécutif du FOPHAC : Me Pindu-di-Lusanga dépeint la situation tragique des personnes handicapées au Gabon et au Cameroun

Le directeur exécutif du Forum des Défenseurs et Organisations des Personnes Handicapées en Afrique Centrale et dans les Grands-Lacs (FOPHAC) a décrit, lundi 9 septembre, dans la ville de  Kinshasa, la situation tragique des personnes vivant avec handicap (PVH) du Gabon et du Cameroun. Me Pindu-di-Lusanga Patrick a présenté ce tableau sombre lors d’une conférence

Kongo Central

Au cours d’un point de presse : Le ministre de la Justice du Kongo Central se prononce sur les questions brulantes de la province

Depuis leur investiture en qualité de membres du Gouvernement provincial du Kongo Central par l’organe légiférant de cette province, Edouard Samba Nsiku, ministre provincial en charge de la justice, droits humains, tourisme et porte-parole du gouvernement provincial, a tenu son tout premier point de presse le lundi 9 septembre 2019. Il a à cette occasion 

ECONOMIE

mines

Transparence des industries extractives : L’ITIE-RDC en pleine vitesse de croisière

La République Démocratique du Congo continue de conserver sa place de pays pilote en matière de transparence dans les industries extractives. Car, malgré certaines contraintes liées à l’organisation des élections et ayant entrainé des perturbations dans la tenue des réunions du comité exécutif, la RDC est restée sur la bonne voie en matière d’application de

mines

Transparence des industries extractives : L’ITIE-RDC en pleine vitesse de croisière

La République Démocratique du Congo continue de conserver sa place de pays pilote en matière de transparence dans les industries extractives. Car, malgré certaines contraintes liées à l’organisation des élections et ayant entrainé des perturbations dans la tenue des réunions du comité exécutif, la RDC est restée sur la bonne voie en matière d’application de

mines

Transparence des industries extractives : L’ITIE-RDC en pleine vitesse de croisière

La République Démocratique du Congo continue de conserver sa place de pays pilote en matière de transparence dans les industries extractives. Car, malgré certaines contraintes liées à l’organisation des élections et ayant entrainé des perturbations dans la tenue des réunions du comité exécutif, la RDC est restée sur la bonne voie en matière d’application de

mines

Transparence des industries extractives : L’ITIE-RDC en pleine vitesse de croisière

La République Démocratique du Congo continue de conserver sa place de pays pilote en matière de transparence dans les industries extractives. Car, malgré certaines contraintes liées à l’organisation des élections et ayant entrainé des perturbations dans la tenue des réunions du comité exécutif, la RDC est restée sur la bonne voie en matière d’application de

mines

Transparence des industries extractives : L’ITIE-RDC en pleine vitesse de croisière

La République Démocratique du Congo continue de conserver sa place de pays pilote en matière de transparence dans les industries extractives. Car, malgré certaines contraintes liées à l’organisation des élections et ayant entrainé des perturbations dans la tenue des réunions du comité exécutif, la RDC est restée sur la bonne voie en matière d’application de

mines

Transparence des industries extractives : L’ITIE-RDC en pleine vitesse de croisière

La République Démocratique du Congo continue de conserver sa place de pays pilote en matière de transparence dans les industries extractives. Car, malgré certaines contraintes liées à l’organisation des élections et ayant entrainé des perturbations dans la tenue des réunions du comité exécutif, la RDC est restée sur la bonne voie en matière d’application de

CULTURE & MEDIA

le film Scary stories

Avec le film « Scary stories » plongée dans l’épouvante absolue

Visible sur grand écran à Kinshasa, plongée dans l’horreur avec le film étasunien « Scary stories ». Intitulé à l’original « Scary Stories to Tell in the Dark» (histoires effrayantes à raconter dans le noir) cet opus de 108 minutes, réalisé par le Norvégien André Øvredal, se déroule dans un manoir abandonné, où en pleine soirée d’Halloween, après avoir

DG de l'ABA, Henri Kalama Akulez

Du 26 juillet au 30 août à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa : 3ème édition Expo des travaux de fin d’année

L’académie des Beaux-arts de Kinshasa abrite, depuis le vendredi 26 juillet et jusqu’au vendredi 30 août l’Expo 2018-2019 des travaux de fin d’année. Peintures, sculptures et autres œuvres artistiques y sont exposées. La création artistique y épouse les rythmes de ce monde globalisé et connecté. Cette troisième édition de cette activité rend un hommage particulier

le film Scary stories

Avec le film « Scary stories » plongée dans l’épouvante absolue

Visible sur grand écran à Kinshasa, plongée dans l’horreur avec le film étasunien « Scary stories ». Intitulé à l’original « Scary Stories to Tell in the Dark» (histoires effrayantes à raconter dans le noir) cet opus de 108 minutes, réalisé par le Norvégien André Øvredal, se déroule dans un manoir abandonné, où en pleine soirée d’Halloween, après avoir

DG de l'ABA, Henri Kalama Akulez

Du 26 juillet au 30 août à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa : 3ème édition Expo des travaux de fin d’année

L’académie des Beaux-arts de Kinshasa abrite, depuis le vendredi 26 juillet et jusqu’au vendredi 30 août l’Expo 2018-2019 des travaux de fin d’année. Peintures, sculptures et autres œuvres artistiques y sont exposées. La création artistique y épouse les rythmes de ce monde globalisé et connecté. Cette troisième édition de cette activité rend un hommage particulier

DG de l'ABA, Henri Kalama Akulez

Du 26 juillet au 30 août à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa : 3ème édition Expo des travaux de fin d’année

L’académie des Beaux-arts de Kinshasa abrite, depuis le vendredi 26 juillet et jusqu’au vendredi 30 août l’Expo 2018-2019 des travaux de fin d’année. Peintures, sculptures et autres œuvres artistiques y sont exposées. La création artistique y épouse les rythmes de ce monde globalisé et connecté. Cette troisième édition de cette activité rend un hommage particulier

DG de l'ABA, Henri Kalama Akulez

Du 26 juillet au 30 août à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa : 3ème édition Expo des travaux de fin d’année

L’académie des Beaux-arts de Kinshasa abrite, depuis le vendredi 26 juillet et jusqu’au vendredi 30 août l’Expo 2018-2019 des travaux de fin d’année. Peintures, sculptures et autres œuvres artistiques y sont exposées. La création artistique y épouse les rythmes de ce monde globalisé et connecté. Cette troisième édition de cette activité rend un hommage particulier

Du 26 août au 4 septembre à la place de l’Echangeur de Limete : 15ème Coupe du monde d’improvisation théâtrale francophone

La place de l’Echangeur de Limete de Kinshasa accueille,  du 26 août au 4 septembre prochain la 15ème  édition de la Coupe du monde d’improvisation théâtrale francophone. Outre de  la RD Congo, des jouteurs (des artistes qui jouent à l’improvisation théâtrale) sont attendus en provenance des Etats Unis d’Amérique, du Brésil, de  Suisse et  de 

Fally Ipupa, Ferré Gola, et Fabregas

Fally Ipupa, Ferré Gola, et Fabregas attendus à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa

Fally Ipupa,  Ferré Gola,  et  Fabregas sont attendus à l’académie des beaux-arts de Kinshasa. Ce sera à l’occasion d’un festival musical et culinaire sponsorisé par une célèbre boisson gazeuse se tenant  du 24 au 25 août,  de 12H00  à 23H00.   « Dicap La Merveille », « Le Padre » et « Le métis noir » vont offrir au public leurs mélodies

DG de l'ABA, Henri Kalama Akulez

Du 26 juillet au 30 août à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa : 3ème édition Expo des travaux de fin d’année

L’académie des Beaux-arts de Kinshasa abrite, depuis le vendredi 26 juillet et jusqu’au vendredi 30 août l’Expo 2018-2019 des travaux de fin d’année. Peintures, sculptures et autres œuvres artistiques y sont exposées. La création artistique y épouse les rythmes de ce monde globalisé et connecté. Cette troisième édition de cette activité rend un hommage particulier

SOCIETE

FORUM

Sylvestre Ilunga et son Gouvernement photo prise par Erick Ks

Après sa réplique ce vendredi aux Députés nationaux : Sylvestre Ilunga et son Gouvernement seront investis

Selon un communiqué officiel publié par le Bureau de l’Assemblée Nationale, le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, va répondre aujourd’hui vendredi 6 septembre, aux préoccupations soulevées mardi dernier par les députés nationaux, lors de la séance plénière consacrée à l’audition et au débat sur le programme d’action du Gouvernement de la République. Il s’en suivra

SPORT

Monter

Login

Lost your password?