..."/>

Coalition nationale pour la Cour pénale internationale : Deux avocats membres de la CN-CPI harcelés

CPI

Un communique conjoint publié le  14 Décembre 2016 par la  Coalition Nationale pour la Cour Pénale Internationale (CN-CPI), la Société Civile de Kinshasa(SOCIKIN) et la Dynamique Chrétienne pour la défense des Droits humains et de l’Environnement(DCDHE)  dénonce les actes d’intimidations dont sont victimes leurs membres.

Il s’agit de deux avocats, MM. Pierre Kelende et Charles Kazadi, tous du barreau de Mbandaka vivant à Kinshasa. Ces derniers sont l’objet des filatures et des visites domiciliées par des inconnus.

Ces avocats disent n’appartenir à aucun parti politique et n’avoir aucun conflit avec qui que ce soit, excepté un conflit d’honoraires avec leur ancienne cliente, une femme expatriée résidant à Kinshasa. Mais, pour ce conflit, le Conseil de l’Ordre a tranché en leur faveur et ces deux avocats  sont en attente de l’exécution de la décision.

La  Coalition Nationale pour la Cour Pénale Internationale (CN-CPI), la Société Civile de Kinshasa(SOCIKIN) et la Dynamique Chrétienne pour la défense des Droits humains et de l’Environnement invitent le Vice- premier Ministre et ministre de l’Intérieur et de la Sécurité à garantir la sécurité collective mais surtout celle des personnes exposées à cause de leurs professions, comme les avocats, journalistes, politiciens et défenseurs de droits de l’homme.

La CN-CPI exhorte également le Vice-premier ministre Evariste Boshab à s’impliquer  personnellement  pour la sécurité de ces deux  avocats dont la vie serait menacée.

Me Carlos Mupili, point focal de la CN-CPI à Kinshasa, coordonateur provincial de la SOCIKIN et président de la Dynamique Chrétienne pour la défense des Droits humains et de l’Environnement invite aussi le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’homme(BCNUDH) à offrir une protection  à ces deux avocats harcelés.

Par Godé Kalonji

*

*

Monter

Login

Lost your password?