..."/>

AGE du Comité olympique congolais : Le processus électoral engagé

Selon le chronogramme initialement élaboré, le dépôt des candidatures aux postes du comité exécutif du Comité olympique congolais, pour les élections fixées au samedi 11 mars, a débuté le lundi 6 février dernier. Il se poursuivra jusqu’au lundi 13 février prochain, à moins que la période ne soit prolongée.

Entre-temps, il sera procédé à la mise en place de la Commission électorale indépendante à qui reviendra la gestion du processus. Cette mise en place était prévue le dimanche 12 février 2017. Le 14 février, remise des dossiers des candidats à cet organe électoral.

Qui sera suivi de l’examen des ces dossiers dans la période du 14 au 23 février 2017.

La liste provisoire des candidats retenus et non retenus sera publiée le 24 février. Le jour suivant, c’est-à-dire le 25 février, débutera la période réservée à l’examen d’éventuels recours. Elle se clôturera le 28 du même mois. Toutes les candidatures finalement retenues seront publiées le mercredi 1er mars, date d’ouverture de la période électorale programmée sur dix jours (jusqu’au 10 mars).

Le samedi 11 mars au siège du Comité olympique congolais sise 7ème rue, quartier industriel, dans la commune  kinoise de Limete, l’assemblée générale de la fédération des fédérations procédera à la désignation par voie électorale de nouveaux membres du comité exécutif du mouvement sportif national de la République démocratique du Congo.

Des élections qui ne se sont pas tenues dans la première moitié du mois de janvier dernier suite à la participation de quelques membres du COC à la Coupe d’Afrique des nations au Gabon. Ainsi, la course aux postes de commandement du  mouvement olympique national est bien ouverte.

Par  JC Lomboto

*

*

Monter

Login

Lost your password?