..."/>

Thierry Froger et Mazembe pour le meilleur

thierry froger et moise katumbi

Le technicien français et les Corbeaux depuis hier à Pretoria

Le technicien français Thierry Froger entraînera le Tout Puissant Mazembe jusqu’au 31 décembre de cette année avec la mission essentielle de hisser le club de Lubumbashi au sommet de la Ligue des champions de la Ligue de la Confédération africaine de football. Un vrai mariage pour le meilleur entre le technicien de l’Hexagone et les Corbeaux de la capitale congolaise du cuivre concrétisé depuis le lundi dernier.

Et déjà, le nouveau patron de la direction technique des «Badia Nguena» a pris le même aéronef que les Corbeaux hier pour Pretoria où l’équipe dispute le samedi la Super Coupe de la CAF au club sud-africain de Mamelodi Sundowns, dernier vainqueur de la Champions league africaine.

A cette occasion, Froger suivra le match à partir des tribunes question de se faire une idée sur le groupe qu’il aura la charge de conduire. Son travail débutera effectivement la semaine prochaine après l’expédition de la capitale politique de l’Afrique du Sud.

Le 5ème Français de la série

A bientôt 54 ans, Thierry Froger succède à Hubert Velud, vainqueur avec le club la saison écoulée de la Coupe de la Confédération, parti pour le Maghreb. Il est le cinquième entraîneur français qui prend les rennes du club noir et blanc de Lubumbashi sous l’ère Moise Katumbi après Velud, Patrice Carteron, Lamine Ndiaye et Diego Garzitto.

Né le 21 mars 1963 à Le Mans en France, il a été défenseur avant de devenir entraîneur de football. Ancien joueur du club de sa ville (Le mans UC) entre 1981 et 1988, il en est devenu l’entraîneur d’abord au centre de formation de 1990 à 1994, puis au club de 1994 à 1997. Il y fut proclamé meilleur entraîneur.

Sa carrière de footballeur a commencé en 1981 et s’est terminée dans le même club en 1991. En passant par Lille OSC (1981-1986), FC Grenoble (1986-1987). Comme entraîneur des équipes, Forger a plus œuvré en deuxième division française. Il est respectivement passé par Le Mans UC, centre de formation (1990-1994) et club (1994-1997).

De 1997 à 1998, il a fait Lille OSC avant Châteauroux (1999-2003), FC Gueugnon (2003-2004), Stade de Reims (2005-2008), l’équipe nationale du Togo (2010-2011), Nîmes Olympique (2011-2012), Vannes OC (2013-2014) et US Créteil Lusitanos (2015).

C’est avec Gueugnon qu’il fut plébiscité meilleur entraîneur. On retiendra qu’il n’a dirigé que des clubs de deuxième division française. Il n’a, dans sa carrière, dirigé qu’une seule équipe nationale, les Eperviers du Togo, avec laquelle il a vécu le drame de Cabinda en Angola lors de la CAN 2010 avec l’attaque des séparatistes du FLEC.

Sa mission au sein du Tout Puissant Mazembe commence donc au retour de la Super Coupe d’Afrique.

Par JC Lomboto

*

*

Monter

Login

Lost your password?