..."/>

Grace au concours de la MONUSCO : La CENI déploie trois tonnes de matériel électoral à Kimvula

Un agent de la Ceni explique les emplacements des kits électoraux à l'aéroport de N'djili (Kinshasa), le 16/09/2011. MONUSCO/ Ph.  Myriam Asmani

Le Secrétaire Exécutif national de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Ronsard Malonda a remis hier jeudi 16 février  plus de 3 tonnes de matériel  électoral au chef d’antenne de la CENI, Eric Mampasi. Ces kits, transportés   par la MONUSCO pour l’antenne de Kimvula, dans la province du Kongo central.

C’était en présence de l’administrateur  du territoire de Kimvula, Adolphe  Sudikila Mayala et de Simon–Pierre Nanitelamio, directeur de la division électorale de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO), ainsi que de quelques représentants des Ambassade de la Belgique, des Pays-Bas et de l’Union Européenne en RD Congo. La MONUSCO a mobilisé trois hélicoptères afin d’acheminer ce matériel électoral dans cette partie la plus enclavée de la province du Kongo Central.

L’antenne de Kimvula se trouve à une distance d’environ 120 km de l’aéroport de N’djili. Elle dessert 40 centres d’enregistrement situés dans ses trois secteurs dont benga, Libisi et Lulalumine. Une fois le déploiement de matériel électoral terminé à Kimvula, la CENI procédera à la formation en cascade des agents électoraux  devant travailler pour la réussite de l’opération de révision du fichier électoral dans cette partie du Kongo central.

Travail en collaboration avec la CENI

Le matériel transporté hier 16 février depuis le hub de Kinshasa vers l’antenne de Kimvula par hélicoptère MI-8, représente un total de 3 142 kilogrammes, soit la totalité des équipements attendus dans ce territoire.  Il s’agit entre autres de 637 kg Kits formulaires, 634 kg Kits bureautiques, 512 kg Films de plastification, 231 kg Cartes d’électeurs, 943 kg Kits d’enregistrement et 185 kg Tripods arrière-plan.

Dans le cadre de la répartition des tâches entre la MONUSCO et la CENI, il est prévu que la mission onusienne  assure le déploiement du matériel de révision du fichier électoral dans les antennes difficiles d’accès, ce qui représente la moitié des 215 antennes sur l’ensemble du territoire de la RDC.

L’administrateur du territoire de Kinvula a été content par le déploiement de ce matériel électoral qui, selon lui montre que les élections auront belle et bien lieu cette année. C’est ainsi qu’il s’est engagé à travailler en collaboration avec la CENI pour sensibiliser la population à s’enrôler massivement.

Dans l’aire opérationnelle numéro 4, dans laquelle se trouve l’antenne de Kimvula et qui regroupe les provinces du Kongo central, Kwango, Kwilu, Mai-Ndombe et de Kinshasa, 13 antennes sur 52 seront livrées par la MONUSCO.

Un appui non négligeable

Le soutien de l’Organisation des Nations Unies au processus électoral est décrit dans la Résolution 2277 du Conseil de sécurité. Il s’agit, d’une part, d’apporter une assistance technique et un soutien logistique aux opérations de révision du fichier électoral actuellement en cours, et d’autre part, de promouvoir un processus électoral inclusif, crédible et transparent via les bons offices du Représentant spécial du Secrétaire général.

C’est ainsi que l’Organisation des Nations Unies (ONU) apporte son soutien à la CENI qui est l’institution en charge de la révision du fichier électoral.

Certains de ses experts en questions électorales travaillent dans les locaux de la CENI à Kinshasa dans le cadre d’un centre opérationnel intégré qui regroupe l’ensemble des partenaires de la CENI dont la MONUSCO et le Projet d’Appui au Cycle Electoral au Congo (PACEC) qui est géré par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et dans les provinces où ils fournissent des conseils dans tous les domaines relatifs au processus électoral (programmation, logistique, …).

Côté logistique, les Nations Unies mettent à la disposition de la CENI des entrepôts de stockage, des avions et des hélicoptères pour le transfert de matériel de Kinshasa vers les provinces ainsi que des équipes et matériels de manutention pour les opérations aéroportuaires à Kinshasa et dans les provinces.

200 rotations aériennes

A ce jour, la MONUSCO a déployé l’intégralité des équipements mis à sa disposition par la CENI dans les hubs de Bukavu, Bunia, Gemena, Kalemie, Kamina, Lubumbashi et Mbandaka. A Dungu, Isiro, Kananga, Kisangani, Kindu et Mbuji-Mayi, tous les équipements ont été livrés à l’exception de générateurs qui sont en cours d’acheminement vers la République démocratique du Congo.

Au total, ce sont donc 1 800 tonnes de matériel électoral composé de kits bureautiques, kits d’enregistrement, cartes d’électeurs et générateurs qui ont été transportés de Kinshasa vers 16 hubs par des avions cargos Iliouchine 76 et C-130 Hercules de la MONUSCO, soit près de 120 vols. Par ailleurs 16 hélicoptères MI-8 ont déjà effectué près de 200 rotations entre les hubs et les antennes afin de livrer le matériel dans des zones difficiles d’accès.

Par Godé Kalonji de retour à Kimvula

*

*

Monter

Login

Lost your password?