..."/>

A l’arrivée du TP Mazembe le mercredi dernier en Afrique du Sud : Trésor Mputu porté en triomphe à l’aéroport de Johannesburg

?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Accueil remarquable que celui accordé le mercredi dernier à l’aéroport de Johannesburg à Trésor Mputu Mabi, du Tout Puissant Mazembe, à l’arrivée du club lushois en terre sud-africaine. L’ancien capitaine des Corbeaux a été porté en triomphe par de nombreux Congolais et supporters du club noir et blanc, venus attendre la formation congolaise à sa descente d’avion aux cris de « Touré, Touré ! ».

Son retour en activité cette année, après deux ans de suspension, n’est pas étranger à cette manifestation de sympathie des supporters établis au pays de Nelson Mandela.

Les vainqueurs  de la Coupe de la Confédération 2016 sont effectivement présents à Pretoria,  capitale de la République sud africaine, ville où se disputera ce samedi sous le coup de 14 heures 30’, heure de Kinshasa, la Super Coupe de la Confédération africaine de football contre le club local de Mamelodi Sundowns.

Cette compétition continentale qui oppose, à la fin de chaque saison sportive, le champion en titre de la Ligue des champions africaine au dernier vainqueur en date de la Coupe de la Confédération. L’événement est fixé ce week-end au Lucas Moripe Stadium de la métropole.

Le Tout Puissant Mazembe est en quête de son trophée de cette compétition. Car, il l’a déjà remporté deux fois. La première en 2010, la deuxième l’année suivante (2011). Il jouera sous la direction technique du tandem Pamphile Mihayo-Muakasa étant donné que le nouvel entraîneur de l’équipe suivra le match dans les tribunes. I l ne prendra possession Thierry Froger ne prend possession qu’au retour au chef-lieu de la province du Nord-Katanga.

Du tournoi de l’Amitié à la Super Coupe de la CAF

L’idée d’une Super Coupe d’Afrique a germé et été introduite en 1981 au tournoi de la Fraternité à Abidjan en Côte d’Ivoire. En 1982, la Jeunesse Sportive de Kabylie d’Algérie, vainqueur de la Ligue des champions de la CAF remporta ce trophée en s’imposant sur le vainqueur de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes, l’Union sportive de Douala aux tirs au but (5-4) après le nul de 2-2 à l’issue du temps réglementaire.

Cette Coupe voit, néanmoins le jour à partir de 1983 sous la domination de Super Coupe de la CAF. Depuis 1985, elle se joue en un seul match et sur le terrain du vainqueur de la Ligue des champions, à l’exception de 2006. Jusqu’en 2005, la Super Coupe opposait le vainqueur de la Ligue des champions à celui de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes.

A la disparition de cette dernière, ce fut le gagnant de la Coupe de la Confédération qui prit la place. A seulement trois reprises, le club vainqueur de la C1 de la Confédération africaine de football s’est incliné dans cette compétition :

l’Africa Sport de Côte d’Ivoire a battu le Wydad de Casablanca du Maroc lors de la première édition en 1992, l’Etoile du Sahel de la Tunisie a eu raison du Raja de Casablanca en 1997, le Maghreb de Fès d’Algérie a battu l’Espérance de Tunis en 2012.

La formation algérienne est le premier vainqueur de la Coupe de la Confédération à avoir remporté la Super Coupe de la CAF depuis son instauration.

Par JC Lomboto

*

*

Monter

Login

Lost your password?