..."/>

Kasaï Oriental : Ngokas veut ériger un monument pour Etienne Tshisekedi à Mbuji-Mayi

ngoy_kasanji_z

Pas d’inconvénient, pour lui, si le gouvernement de la République le faisait aussi à Kinshasa

Le gouverneur de la province du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji, a annoncé, pour les jours qui viennent, la construction d’un monument en la mémoire de l’opposant historique Étienne Tshisekedi wa Mulumba, décédé le 01 février 2017 à Bruxelles en Belgique, dans la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de cette province. C’est le  fief traditionnel du leader de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et grand  combattant  pour la démocratie et l’état de droit.

Toujours dans le but d’honorer la mémoire de ce grand homme de l’histoire de la République Démocratique du Congo, le N° 1 de la province du Kasaï Oriental dit ne trouver aucun inconvénient si le gouvernement de la République pouvait aussi construire un mausolée en sa mémoire à Kinshasa, la capitale de la RD Congo, comme le souhaite sa famille biologique et politique. Toutefois, Ngoy Kasanji précise qu’il n’est pas habilité à parler de ce sujet.

Dans une interview exclusive accordée à Politico.cd, ce membre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) la formation politique présidentielle, indique qu’un monument à travers lequel le combat d’Étienne Tshisekedi sera « honoré » va être construit en plein centre de la ville de Mbuji-Mayi.

« J’aurai une réunion avec les membres du gouvernement, les notables de la ville et les forces vives pour déterminer le lieu où sera érigé ce monument avant de lancer les travaux de sa construction », a-t-il dit.

Rappelant qu’Etienne  Tshisekedi wa Mulumba était un fédérateur tout au long de son combat pour la démocratie et l’état de droit,  qu’il a mené pacifiquement pendant près de 40 ans, Alphonse Ngoyi Kasanji  lance un appel à tous les fils et filles du Congo à la  non violence pendant la période consacrée aux funérailles du défunt au pays.

Originaire de la même province que le leader de l’opposition, Alpohnse Ngoyi Kasanji  a précisé qu’il sera personnellement présent à Kinshasa pour prendre part aux obsèques de ce notable, qui a consacré sa jeunesse à la lutte contre la dictature du Maréchal Mobutu et sa vie à la lutte pour la démocratie.

Par Thony Kambila

*

*

Monter

Login

Lost your password?