..."/>

La Dynamique de l’opposition congolaise tiendra sa deuxième convention du 13 au 15 mars prochain à Kinshasa

Dynamique de l’opposition

Claudel André Lubaya a quitté sa fonction de modérateur au profit de  national Martin Fayulu

La Dynamique de l’opposition Congolaise a annoncé qu’elle tiendra sa deuxième convention du 13 au 15 mars prochain à Kinshasa.  Les membres de la Dynamique de l’opposition ont livré cette information hier jeudi 16 février, à l’issue de leur  réunion à l’hôtel Faden House, dans  la commune de la Gombe.

Cette plate forme   appelle la population en général et particulièrement tous ses membres à la vigilance ainsi qu’à l’unité pour défendre la République et à travers elle, l’accord de la Saint Sylvestre, seule source de légitimité de toutes les institutions  tout comme des animateurs de la période pré-électorale et électorale. Cette une œuvre pour laquelle la Dynamique salue l’implication personnelle du très regretté président Etienne Tshisekedi wa Mulumba, décédé le er février dernier à Bruxelles.

Funérailles nationales dignes de son rang

La Dynamique de l’opposition Congolaise appelle aussi toutes parties prenantes à faire preuve de responsabilité, afin de créer,  comme le veut le peuple, les conditions de sérénité et de sécurité nécessaires pour l’organisation des obsèques nationales dignes de son rang d’Etienne Tshisekedi, par la mise en œuvre de l’esprit ainsi que de la lettre de l’ accord du 31 décembre  2016, devant permettre , dans le délai prévu, le retour au fonctionnement régulier des institutions de la République.

La Dynamique condamne cependant, avec la dernière énergie, les tueries « qui ont tout l’air d’un terrorisme d’Etat et qui s’observent en ce moment sur l’ensemble du territoire national ». Elle dénonce avec la même  énergie  la déclaration du ministre du Budget, faite au cours de sa conférence de presse du 15 février courant, annonçant « l’impossibilité de mobiliser 1.8 milliards de dollars cette année pour les élections ».

Passage de témoin

La Dynamique attire l’attention de tous sur le fait que si élections ne sont pas organisées, comme le prévoit l’accord du 31 décembre 2016, cette plate forme politique demeure engagée dans l’unité des forces de l’opposition au sein du Rassemblement  pour faire aboutir la lutte du peuple congolais au service de l’alternance et de l’Etat de droit.

Claudel André Lubaya, l’ancien modérateur de la Dynamique de l’opposition Congolaise, a passé le relais à cette fonction  au député national Martin Fayulu Madidi, afin de  donner la chance à l’enracinement des valeurs qu’elle  défend dans son  vécu quotidien. La première convention avait eu lieu à Kinshasa, du 04 au 06 novembre 2015,

Par JML

*

*

Monter

Login

Lost your password?