..."/>

Le père de la céramique congolaise moderne inhumé hier dimanche : Maitre Ignace Bamba Ndombasi Kufimba a œuvré toute sa vie pour promouvoir son art

Maitre Ignace Bamba Ndombasi Kufimba

Maitre Ignace Bamba Ndombasi Kufimba a été porté inhumé hier dimanche 5 mars à la nécropole entre terre et ciel. Décédé le 23 février de cette année à la clinique Ngaliema, il laisse un vide énorme dans le milieu de la céramique, dont il a initié la modernisation de la pratique en RD Congo.

Ainsi, selon le directeur général honoraire de l’Académie des Beaux Arts de Kinshasa (ABA), Patrick Missassi, le disparu a été le plus ancien enseignant de cette école, où il a commencé à dispenser son avoir dès 1962, après le départ des professeurs occidentaux.

L’homme a relevé qu’Ignace Bamba Ndombasi Kufimba a rédigé une dizaine d’ouvrages relatifs à l’ABA, notamment son département de la céramique, dont le dernier, paru en février de cette année, avait trait aux 20 ans de l’Académie des Beaux Arts. Il a aussi écrit des biographies d’artistes.

Le secrétaire général de l’ABA, Charles Mbengo Nzeza, a signalé que le défunt était une très grande référence intellectuelle. Il a révélé que Bamba Ndombasi était malade depuis plusieurs années mais que malgré son état, il continuait à travailler, disant vouloir mourir « les armes à la main ».

Par Yves Mitondo

*

*

Monter

Login

Lost your password?