..."/>

1ère Conférence Nationale sur la drépanocytose en RD Congo : L’OMS recommande la prévention et la prise en charge des drépanocytaires

Le Représentant Pays de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en République Démocratique du Congo a recommandé, hier jeudi, aux partenaires de la lutte contre l’anémie SS de mettre en place des programmes de prise en charge des malades et de prévention contre cette maladie, pour éviter d’enregistrer de nouveaux cas.

Ce fonctionnaire onusien a formulé cette recommandation lors de la cérémonie d’ouverture de la 1ère Conférence nationale sur  la drépanocytose en République Démocratique du Congo, organisée du 30 au 31 mars au Centre Culturel Boboto à Gombe, une commune de la ville de Kinshasa. Il a précisé que la prévention se fait notamment par le dépistage, de préférence avant le mariage.

Premier intervenant, le président du comité organisateur de la Conférence a indiqué que cette journée scientifique s’inscrit dans le cadre des hommages que les partenaires vont rendre, demain samedi, au Révérend Père Henri de la Kéthulle, un prêtre catholique qui a consacré toute sa vie à la lutte contre la drépanocytose.

RD Congo, 3ème pays anémique au monde

Le professeur Léonard Mashako Mamba a, de ce fait, retracé la biographie de ce prêtre né le 7 décembre 1935 à Léopoldville (actuellement ville de Kinshasa) où il a fait ses études primaires et secondaires, et décédé le 28 novembre 2016 en Belgique.

Il a, en outre, affirmé que l’Inde est le 1er pays au monde le plus touché par la drépanocytose. Le Nigeria est 2ème, tandis que la RD Congo est 3ème au monde et 2ème en Afrique. A en croire le député national Léonard Mashako Mamba, le Révérend Père Henri de la Kéthulle, qui était le neveu du Révérend Père Raphaël de la Kéthulle (dont le nom est donné au stade « Tata Raphaël »), a été appuyé dans sa lutte contre la drépanocytose par sa famille biologique vivant au Royaume de Belgique, la compagnie des Pères Jésuites, les partenaires et autorités belges, la Banque Commerciale du Congo (BCDC), la RAWBANK…

Instaurer le Trophée Henri de la Kéthulle

Léonard Mashasako Mamba a, enfin, émis le vœu de voir les partenaires instaurer le trophée « Père Henri de la Kéthulle », afin d’honorer tous les chercheurs étrangers engagés dans la poursuite de ce  combat.

Après la projection d’un documentaire sur les réalisations de ce prêtre, le Père Henri de Saint Moulin, le représentant de l’ambassadeur du Royaume de Belgique à Kinshasa et le Dr Ange Ngonde, Coordonnateur du « REZO-DREPANO SS » ont, tour à tour, complété la biographie, combien riche, du Père Henri de la Kéthule.

La 1ère Conférence nationale sur l’état des lieux de la lutte contre la drépanocytose en RD Congo se tiennent sous le haut patronage du ministre de la Santé Publique Oli Ilunga qui a prononcé le discours d’ouverture de ces assises. Elle est l’initiative du Programme National de Lutte contre la Drépanocytose (PNLD) et de « REZO-DREPANO SS », une plate forme de la société civile œuvrant dans le domaine de la lutte contre l’anémie SS. Elle est marquée par le dépistage gratuit de l’anémie SS et le don bénévole du sang.

Par Marcel Tshishiku

*

*

Monter

Login

Lost your password?