..."/>

Enseignement Supérieur et Universitaire : L’ISC Kinshasa doté d’un nouveau président de coordination estudiantine

isc

L’élu  promet  de combattre les antivaleurs

La coordination estudiantine  de l’Institut Supérieur de Commerce (ISC/  Kinshasa) s’est  dotée d’un nouveau président, issu de l’élection ayant eu lieu le weekend dernier, dans la salle de bibliothèque rénovée par le comité de gestion, pour le mandat académique 2016-2017. Il s’agit de  Madet  Manganda Shignele, étudiant de 2ème licence en Micro finances,  élu avec 42 voix contre 26 pour Windy Nkwaka.

L’organisation de cette élection est conforme à la lettre N° 059/DG/IB/KM/017 février 2017 du Directeur général adressée à au  ministre de l’ESU relative à l’élection du président de la coordination des étudiants à l’ISC/Kinshasa. Il faut signaler que non seulement l’élection s’est déroulée dans un climat de paix, empreint de fraternité, dans une ambiance totale et sans incident, mais aussi que le candidat malheureux, Windy Nkwaka, a accepté facilement la victoire de son challenger et que les deux adversaires se sont embrassés. «  Nous sommes là d’abord pour les études, l’unité et le progrès de l’ISC» ont-ils dit.

Pour sa part, le nouveau élu Madet Manganda promet d’accompagner la vision du Directeur général qui, depuis son arrivée à la tête de l’ISC/Kinshasa, fait tout, avec le soutien de tout le comité de gestion, pour que cette institution publique soit une référence et pourquoi pas la meilleure.

Au départ, chaque candidat parmi les trois était très confiant et comptait sur   ses électeurs qui n’étaient autres que les chefs de promotions(CP) et leurs adjoints. Des  trois candidats engagés dans la course électorale, deux  sont allés jusqu’au bout, Il s’agit de  Windy Nkwaka et  Madet Manganda. Et le troisième candidat, l’étudiant Mbo Mbala Othem va se désister au profit du candidat Madet Manganda.

Accompagner la vision du  comité de gestion

Depuis qu’il a pris les commandes de l’ISC, le comité de gestion que dirige le professeur Mbangala s’est beaucoup investi dans la lutte contre  les antivaleurs.  Ainsi donc aussitôt élu, Madet Manganda a promis d’accompagner cette  vision qui est à l’œuvre depuis plus d’une année  accompagnée d’autres innovations. Il s’agit principalement de lutter   contre les antis valeurs. En d’autres termes, Manganda veut faire de la lutte contre les antivaleurs son cheval de bataille.

Il importe de signaler que le nouveau président des étudiants de l’ISC a déjà fait deux mandats au cycle de graduat une expérience qui va lui permettre de mener à bien la nouvelle charge. De sources concordantes nous apprenons qu’il a déjà entamé des consultations en vue de la formation du futur  gouvernement estudiantin qui, d’après certaines sources, connaitra des innovations notamment un département  des antivaleurs. Pour raisons de transparence et malgré son absence, le Directeur général de l’ISC, a été informé du déroulement normal de l’élection dont il n’a pas  voulu s’immiscer.

Le bureau de la commission de cette élection était composé de 12 membres, parmi lesquels  C.T Pasi zapamba(président da la commission électorale),  les professeurs chefs de sections comme de ladite commission. On a noté aussi la présence surprise du secrétaire général administratif.

Par Thony Kambila

*

*

Monter

Login

Lost your password?