..."/>

Pamphile Mihayo prend le commandement des Corbeaux

Pamphile Mihayo

Ancien joueur et capitaine du Tout Puissant Mazembe, Pamphile Mihayo a été nommé entraîneur titulaire du club de football le plus titré de la République démocratique du Congo. La nouvelle a été annoncée à l’équipe à l’issue de la séance d’entraînement de mardi dernier au stade du Collège Boboto, dans la commune de la Gombe.

Dans la nouvelle configuration du staff technique noir et blanc, « Baba » a comme adjoints David Mwakasu, son second, et Robert Kidiaba, promu entraîneur des gardiens de but. Premier test de ce trio, la joute de ce jeudi contre le FC Renaissance du Congo au grand stade omnisport de Kinshasa.

La nouvelle n’a pas surpris outre-mesure. Car, après sa carrière d’athlète, Mihayo a commencé à être préparé à la carrière d’entraîneur. C’est ainsi qu’il a été l’adjoint des tous les techniciens français qui se sont succédé à la tête de la direction technique du club cher aux « Badia Nguena ».

Mieux, il a suivi toutes les formations en la matière dispensée par la Direction technique nationale de la Fédération congolaise de football association. La dernière est celle de la licence A FIFA/CAF qui s’est déroulée le mois dernier à Kinshasa sous la houlette de Joseph Mukeba.

Suite à ce stage, Mihayo n’avait pas fait partie de la délégation mazembienne qui a été se qualifier contre la Jeunesse sportive Kabyle d’Algérie. Il est, avec cette nomination décidée par le chairman Moise Katumbi Chapwe, le premier Congolais à prendre le commandement technique du club après Santos Mutubile Ndiela qui est parti en 2008.

La mission dévolue au nouvel entraîneur de 41 ans de TP Mazembe est de conserver le titre de la Ligue nationale de football et celui de la Coupe de la Confédération remportés l’année dernière. Pour ce faire, il devra imposer la discipline au sein d’un groupe où évoluent encore ses anciens coéquipiers tels Trésor Mputu Mabi, Joël Kimwaki, Jean Kasusula Kiricho réputés pas très disciplinés.

Dont le comportement a été fustigé par son prédécesseur. Il devra aussi préparer la relève avec les jeunes du club. Etant donné que la nouvelle politique est de miser sur les talents formés dans les centres du team. Car, il prend les rennes du staff technique dans une période des vaches moins grosses. Le budget de fonctionnement des champions du Congo a été revu à la baisse.

Mazembe a laissé tomber sa politique de recrutement des joueurs internationaux africains pour consommer local. Au vu de la personnalité de l’homme, avec un minimum d’autorité et de rigueur, Pamphile Mihayo peut réussir sa mission.

Par JC Lomboto

*

*

Monter

Login

Lost your password?