..."/>

LINAFOOT : Renaissance du Congo neutralise le Tout Puissant Mazembe (1-1)

stade_des_martyrs_de_kinshasa-1

Dimanche, les « Bana Fibo » devant V. Club

Quand à la 6ème minute de jeu, Trésor Mputu Mabi a ouvert le score contre le Football club Renaissance du Congo au stade des Martyrs dans ce match de la deuxième journée du play-off disputé jeudi au stade des Martyrs, d’aucuns ont cru que le Tout Puissant Mazembe n’allait faire qu’une bouchée des poulains de l’entraîneur François Monguehi. Pourtant, le club kinois n’a pas baissé pavillon. Au contraire, le Camerounais Ayuk et ses coéquipiers se sont révoltés, prenant le contrôle de l’entrejeu et portant le danger dans le camp de Jean Kasusula et compagnie.

La pression a été telle qu’à la 36ème minute, d’une frappe lointaine,  Christian Ngimbi est parvenu à battre Sylvain Gbohouo, le portier international ivoirien des Corbeaux, qui n’a vu que du feu. Le FC Renaissance du Congo venait de rendre la monnaie de sa pièce au club noir et blanc de la capitale du cuivre. Puis, le match s’est poursuivi dans un équilibre relatif jusqu’aux citrons.

En seconde mi-temps, le Camerounais Ayuk et le Brésilien Vanderley de Renaissance du Congo ont stabilisé le milieu du terrain, laissant planer des doutes sur l’armada mazembienne sans pour autant visiter une nouvelle fois les filets adverses.

L’attaquant Malango de Mazembe touché à la 24ème minute avait été remplacé par le revenant Patou Kabangu Mulota. En deuxième période,  l’Ivoirien Adama Traore a pris la place de Meschak Elia. Il a apporté un nouveau souffle sur la ligne offensive noir-blanc. Et l’équipe s’est tant soi peu ressaisi. Renaissance du Congo, visiblement en déficit de compétition, a senti le poids du changement apporté.

Cependant, rien n’est venu modifier le résultat de 1 but partout jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre Tshamala. Sans prendre sa revanche sur sa défaite contre Mazembe à Kindu, Renaissance du Congo a réussi à neutraliser l’ogre de Lubumbashi jusqu’à le faire douter.

Ce résultat permet au Daring Club Motema Pembe de garder la tête du classement avec 7 points. Il est désormais talonné par l’Association sportive V. Club (5 pts en 3 matches). Ex aequo avec Renaissance du Congo (5 pts en 3 sorties) avec un goal- difference plus faible.

Don Bosco pointe toujours en quatrième position.  Il n’a livré qu’un seul match depuis le démarrage du play-off.  Mazembe a fait un petit pas en avant mais garde la cinquième place avec 2 points et un match de retard. Le bas de la file est occupé par Bukavu Dawa, Sanga Balende et Muungano qui ont chacun un point. Après la victoire de jeudi, Renaissance du Congo retrouve l’AS V. club au stade des Martyrs.

Classement officieux

Equipe                 J         G         P         N         BP          BC         Pts

1. DCMP                 3         2         0         1         6               1        7

2. V. Club              3         1          0         2         5               1        5

3. Renaissance     3         1          0         2         2               1        5

4. Don Bosco        1         1          0         0         3               0         3

5. Mazembe         2         0         0          2         1               1          2

6. Bukavu Dawa  3          0         2          1         2              6           1

7. Sanga B.            2         0          1          1         0              2          1

8. Muungano        3         0          2          1         0              7        1

Par JC Lomboto

*

*

Monter

Login

Lost your password?