..."/>

Journée mondiale contre l’hypertension : le Dr Limbole Bakilo donne des conseils préventifs

hypertension_0

Le conseiller du Président de la République en charge des questions socioculturelles a invité, dimanche 14 mai, la population congolaise à éviter de consommer des aliments ou des boisons contenant trop de sucre, de sel, de graisse et d’alcool, qui l’exposent aux risques de développer l’hypertension artérielle.

Le Dr Emmanuel Limbole Bakilo a prodigué ces conseils lors de la cérémonie de commémoration de la journée mondiale de lutte contre l’hypertension artérielle, organisée sur la Place des évolués, dans la ville de Kinshasa, par le Programme national de lutte contre les maladies cardio-vasculaires (PNMCV).

Il a expliqué que ces aliments annule même les efforts fournis lors des activités physiques pour diminuer des calories et prévenir cette maladie qui fait partie des maladies cardio-vasculaires constituant la première cause des décès dans le monde, notamment dans les pays sous-développés.

De son avis, tout le monde est exposé à l’hypertension artérielle, principalement les adultes car, plus on avance en âge, plus les risques sont grands et, au niveau mondial, le taux de prévalence s’élève à plus de 30%, alors qu’en République Démocratique du Congo, les chiffres ne peuvent pas être donnés, faute d’une enquête officielle fiable.

Rendez-vous dimanche prochain au marché de la Liberté

Egalement expert en matière de lutte contre les maladies cardio-vasculaires, le Dr Emmanuel Limbole Bakilo a déconseillé l’automédication.

Il a expliqué que la lutte contre les maladies chroniques constitue une priorité pour le Gouvernement et que les projets seront incessamment lancés.

« Nous comptons atteindre, dans les meilleurs délais, la cible recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à savoir la réduction de la prévalence de l’hypertension artérielle d’au moins 25% », a conclu le Dr Emmanuel Limbole.

Pour sa part, le médecin chef de bureau au PNMCV a déclaré que la campagne de dépistage volontaire marquant la cérémonie de célébration de la journée mondiale de la lutte contre l’hypertension artérielle vise à permettre à la population de se faire examiner, car les maladies cardio-vasculaires peuvent s’installer sans se manifester.

« Il ne faut pas atteindre qu’on devienne hypertendu pour prendre le traitement », a enchaîné le Dr Serge Nkarnkwin, qui a annoncé la tenue de cette même campagne de dépistage dimanche prochain dans la commune de Masina, au marché de la Liberté.

Par Marcel Tshishiku

*

*

Monter

Login

Lost your password?