..."/>

Lors des activités menées du 21 au 27 mai 2017 : Le ministre Papy Niango découvre les réalités de toutes les disciplines sportives congolaises

stade Tata Raphaël

Le ministre des Sports et loisirs, Papy Niango Iz Mushemvula, a mené d’intenses activités du 21 au 27 mai derniers, pour avoir une image exacte de l’ensemble des disciplines sportives congolaises, quelques jours après sa nomination dans ce portefeuille.

Du lancement de la course cycliste de l’Union africaine

En véritable sportif, le nouveau patron du ministère des Sports et Loisirs, Papy Niango, s’est directement lancé dans le travail. Homme de terrain, le dimanche 21 mai  à la Gare centrale de Kinshasa, il a procédé au lancement de la course cycliste du grand prix à l’occasion de la journée de l’Afrique. D’ailleurs, ce membre du gouvernement a été le gagnant de cette course cycliste, au terme de 15 km de parcours. C’était en présence du corps diplomatique africain accrédités en République démocratique du Congo.

 Dans les après-midi du dimanche 21 mai, le patron du Sport s’est rendu dans la commune de Ngaliema pour le lancement du tournoi de football de l’Unité nationale. C’était au nouveau  terrain Santos de Delvaux, en présence de certaines autorités dont le  secrétaire général des sports, Bartelemy Okito et du Secrétaire général du PPRD, Henri Mova ainsi que du Directeur général de BCECO. Par la suite, le ministre a effectué une visite d’état des lieux des infrastructures sportives du nouveau stade de Delvaux.

Le 22 mai, il s’est rendu au Stade des Martyrs, toujours dans le cadre d’état des lieux. Au deuxième jour de son entrée en fonction, Papy Niango a reçu les différentes fédérations sportives de  toutes les  disciplines de la RDC. Au cours de cette réunion de prise de contact avec les présidents des fédérations sportives, les participants ont remercié le président de la République  Joseph Kabila pour avoir nommé Papy Niango qui vient d’un environnement sportif congolais. C’était au stade des martyrs.

Par la suite, le patron des sports a reçu, jeudi et vendredi 26 mai, dans son cabinet de travail, la fédération de cyclisme et la fédération congolaise de football association (FECOFA), dans le cadre des préparatifs de nouvelles rencontres sportives importantes pour le pays, entre autres le derby du 10 juin prochain entre les Léopards de la RDC face aux Diables Rouges du Congo Brazzaville.

Il faut noter qu’avant le match de l’Association sportive  V Club contre l’équipe sud africaine de Mamelodi Sundowns, mercredi 24 mai, le ministre des Sports et Loisirs s’est dirigé au stade des Martyrs pour assister à l’entrainement, et  à l’hôtel Invest pour encourager les joueurs, en vue de leur transmettre le message de soutien du gouvernement congolais.

Avec l’équipe nationale de Karaté, le samedi 27 mai, le ministre des Sports et Loisirs s’est livré au même exercice de descente sur terrain à la place du Cinquantenaire en face du Palais du Peuple. Il était question pour lui d’encourager l’équipe nationale de Karaté qui devra participer au championnat africain de Karaté à Yaoundé, au Cameroun. En signe d’encouragement, le ministre Papy Niango a remis les équipements  nécessaires à ces ambassadeurs sportifs, dont le drapeau national.

Visite du Stade de Martyrs et Tata Raphael ce samedi 27 mai 2017

La visite du ministre des Sports et Loisirs, samedi 27 mai au stade Tata Raphael, s’est inscrit dans le cadre d’un état des lieux des infrastructures sportives. Sur place, le ministre a encouragé Rotary Club dans ses activités. D’ailleurs, une course des handicapés moteurs a été organisée à l’occasion du centenaire de cette organisation.  Le constat malheureux est la mauvaise gestion qui caractérise les gestionnaires des  infrastructures sportives.

Tour à tour, le ministre a effectué une ronde générale du stade Tata Raphael de l’extérieur à l’intérieur où les toilettes sont inutilisables suite à l’insalubrité de différentes salles de ce complexe sportif historique ayant abrité le combat du siècle entre Mohamed Ali et Georges Foreman. A l’extérieur, des constructions anarchiques dont une station service à l’entrée du stade, ainsi que l’exploitation  d’autres opérateurs sportifs.

Après Tata Raphael, le ministre s’est rendu au stade des Martyrs où il a fait le même constat. Il était accompagné, dans cette ronde, par le gestionnaire du stade des Martyrs Flory Manga. A l’intérieur du stade, Niango a découvert une poubelle publique et une flaque d’eau des pluies. Ce qui peut facilement détruire la structure en béton.

Clôturant cette visite d’état des lieux, le ministre Niango a déclaré que « les services doivent être assidus et à la hauteur de leur tâche, pour que le pays dispose des infrastructures à la hauteur du besoin dans le monde sportif.

Il est question d’appuyer l’administration et amener les différents acteurs qui interviennent dans ces établissements sportifs d’être conséquents et responsables », a-t-il conclu, avant d’instruire l’administration du stade Tata Raphael de suspendre les travaux de construction de la nouvelle station service à l’entrée du stade Tata Raphael, ainsi que d’autres constructions anarchiques découvertes dans l’enceinte de ce complexe sportif.

Par LM

*

*

Monter

Login

Lost your password?