..."/>

Vie des entreprises publiques : Des proches de Joseph Kabila dans des détournements éhontés

Société Commerciale des Transports et des Ports (SCTP)

Kimbembe Mazunga et Vicky Katumwa livrent des révélations graves sur  la gestion de l’ex ONATRA en difficulté de fonctionnement

Une forte agitation est constatée depuis plus de deux semaines au siège et aux alentours de l’ex ONATRA, débaptisé Société commerciale des transports et des ports (SCTP). Lundi 26 juin, les agents qui sont privés de leurs salaires étaient en colère au niveau de la place Gare-centrale où la circulation était aussi perturbée.

Le même jour, la Présidente du Conseil d’Administration (PCA), Vicky Katumwa, a révélé ce qui est réellement à la base de la situation délétère que traverse présentement la SCPT. Il s’agit d’un détournement de l’ordre de $US 7 millions sur les $US 14 millions obtenus dans le cadre d’un crédit contracté pour certaines charges d’exploitation et le paiement des arriérés de salaires des agents.

La réaction de la personne indexée ne s’est pas fait attendre. Se confiant à la presse en ligne, l’ancien DG de la SCTP a juste laissé entendre que « la PCA vient de prouver son incapacité à gérer l’entreprise  et à payer le personnel » sans s’appesantir sur la destination prise par les $US 7 millions que Mme Vicky Katumwa continue à réclamer pour le compte de cette entreprise publique.

En attendant la justification de Jean Kimbembe Mazunda, Vicky Katumwa a quant à elle  allégué que l’ex DG a payé aux fournisseurs de la SIMCO la moitié du montant contracté par l’Etat congolais, soit $US 7.000.000 sur les $US 14.000.000 obtenus en totalité.

A l’Assemblée nationale où elle ne passait pas inaperçue, Vicky Katumwa n’avait pas l’habitude de se tenir coi. Et face à ce qui se passe à l’ex ONATRA, elle lâche : « il n’est pas question de chercher un bouc émissaire .L’ancien comité de gestion a mal géré ».

L’homme qu’elle accuse est de sa famille politique, celle dont le président de la République est l’autorité morale. Ancien conseiller en charge des Infrastructures au Cabinet du Chef de l’Etat, Jean Kimbembe a été hissé à la tête de l’ex ONATRA pour faire honneur à Joseph  Kabila qu’il vient de desservir. D’autres cas similaires sont vécus dans les entreprises publiques où des mandataires se comportent en conquérants au détriment généralement des agents.

Par KerK

*

*

Monter

Login

Lost your password?