..."/>

Groupe La tempête des Tropiques-CNTV-Trinitas FM : Les journalistes sensibilisés sur le respect de l’éthique et la déontologie

la tempete de tropique

Dans sa nouvelle politique de travail, l’Ong Journaliste en Danger (JED) s’est donné pour objectif d’aller vers les professionnels des médias afin de s’enquérir des problèmes qui se posent quotidiennement dans l’exercice de leur métier. C’est sur base des données récoltées que l’Ong entend construire un programme plus efficace basé sur les problèmes réels de la communauté journalistique.

C’est dans cette optique qu’une délégation de l’Ong, conduite par Emmanuel Kabongo, Consultant à JED, s’est entretenu jeudi 29 juin dernier avec les journalistes du groupe de presse La tempête des Tropiques-CNTV-Trinitas FM.

Une démarche qui s’inscrit dans leur campagne de sensibilisation sur la responsabilité et la sécurité des journalistes en période de crise. Raison pour laquelle ils ont insisté sur le respect du Code de l’éthique et de la bonne conduite des journalistes puisque « JED ne défendra jamais un journaliste dangereux qui utilise les médias comme un canal d’insulte et de diffamation ».

A cette occasion, Scott Mayamba a présenté aux journalistes de ce groupe de presse, les cinq programmes développés par JED pour assurer la sécurité des journalistes. Il s’agit du Monitoring, de l’Assistance judiciaire des journalistes, de la rencontre avec les journalistes, du Plaidoyer et lobbying pour l’amélioration du cadre légal, et du Fonds d’urgence en faveur des journalistes. Malgré la disponibilité de ces programmes en faveur des journalistes Congolais, JED constate une faible sollicitation de la part des bénéficiaires.

Pourquoi est-ce que les journalistes ne sollicitent-ils pas ces programmes ? Sont-ils méconnus ? Tels sont des questions posées par les responsables de l’Ong qui totalise 20 ans d’existence l’année prochaine. Lors de cet échange, Scott Mayamba a rassuré que dans sa mission de protéger la liberté de la presse, JED a déjà formé plus de 200 correspondants à travers la RDC. Et d’ajouter, « même s’il y a un cas de violation de la liberté de la presse en provinces, JED sera au courant de la situation ».

La présentation du Centre des Ressources pour les Médias (CRM) mis en place par ladite Ong consiste à faire comprendre aux journalistes qu’ils disposent d’un cadre de travail, de formation et d’information. C’est ainsi que ce Centre met à la disposition des utilisateurs notamment une salle de conférence, un studio d’enregistrement et de montage audiovisuel, des ordinateurs, une bibliothèque et un internet haut débit. Il revient donc aux professionnels des médias de pouvoir s’approprier toutes les ressources disposées par JED dans l’exercice de leur travail.

Signalons que les représentants de l’Ong ont d’abord rencontré le PDG Alexis Mutanda qui les a encouragés dans leur démarche avant leur séance de travail avec les journalistes.

Par Tantia Sakata

*

*

Monter

Login

Lost your password?