..."/>

Rencontre CENI-Rassemblement : Nangaa promet de publier le calendrier électoral fin août

????????????????????????????????????

Les délégués du Rassemblement ont aussi remis au président de cette institution d’appui à la démocratie «un mémorandum» contenant plusieurs exigences de la méga plateforme politique de l’opposition!

Corneille-Nangaa-Pdt-CENILe président de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante), Corneille Nangaa Yobeluo, a échangé longuement avec une importante délégation du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement sur le processus électoral, hier mercredi 02 août  au siège de cette institution d’appui à la démocratie, à Kinshasa.

L’occasion a été saisie  par Nangaa pour annoncer à ses hôtes  la publication du calendrier électoral, tant attendu, à la fin de ce mois d’août. La confirmation de la publication de ce calendrier électoral a été faite au secrétaire exécutif de l’Alternance pour la République (AR), le député national Jean-Bertrand Ewanga, qui avait conduit la délégation du  Rassemblement.

Au cours de l’échange, les délégués du Rassemblement avaient à leur tour  remis au président de la CENI, qui était entouré de certains de ses collègues membres du bureau et de l’Assemblée plénière de la centrale électorale congolaise, «un mémorandum» contenant plusieurs exigences de cette plateforme politique de l’opposition.

Aussi, le président de la CENI a fourni à la délégation du Rassemblement des explications  sur l’évolution du processus électoral, ainsi que des difficultés financières que rencontre son institution, tout en promettant de rendre public le calendrier électoral à la fin de ce mois. L’occasion faisant le larron, il a annoncé également le début des opérations de recrutement, formation des agents électoraux et le déploiement des matériels pour l’enrôlement des électeurs dans le Kasaï Central, le Kasaï et dans quelques territoires du Lomami.

140 millions USD du gouvernement attendus

Pour réussir le pari de la tenue des scrutins,  la CENI a besoin d’être financée. C’est dans ce cadre que le président de la centrale électorale a souligné attendre au moins 140 millions USD du gouvernement pour achever l’enrôlement des électeurs. Ainsi a-t-il martelé, «sur le plan financier, pour clôturer l’enrôlement, nous attendons encore au moins 140 millions de dollars américains du gouvernement tout en saluant les efforts déjà réalisés de ce côté de l’Exécutif national. Ce sont ces efforts qui ont permis l’enregistrement de presque 38 millions d’électeurs».

Et d’ajouter, «sur le plan légal, nous attendons deux lois et nous espérons que ces lois seront adoptées par le parlement le plus tôt possible. Entre-temps, sur le plan sécuritaire, nous avons échangé avec eux sur le lancement de l’opération dans les Kasaï qui est déjà en cours. Après une évaluation, nous avons commencé le recrutement, l’identification des agents, la formation, le déploiement des matériels pour clôturer la première opération».

Par LKT

*

*

Monter

Login

Lost your password?