..."/>

La promotion de l’allaitement maternel en RDC l’affaire de tous

l'allaitement maternel

La République démocratique du Congo commémore, du 1er au 7 août de cette année, à l’instar des autres pays de la planète, la semaine mondiale de l’allaitement maternel.C’est dans ce cadre qu’il a été organisé le vendredi 4 août dernier au siège du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) à Kinshasa un briefing des professionnels des médias membres du Réseau des Journalistes Amis de l’Enfant (RJAE) sur l’allaitement maternel.

Le thème de la semaine mondiale de l’allaitement maternel de 2017 est « Ensemble protégeons l’allaitement ».A cette occasion, le Dr Annie Mitelezi, spécialiste en nutrition à l’UNICEF/RDC, a indiqué que les pratiques de l’allaitement maternel en RDC ont connu des améliorations.

Elle s’est référée aux résultats de l’Enquête Démographique et de Santé (EDS) menée en RDC en 2013-2014 qui indiquent que 52% d’enfants sont allaités au sein dans l’heure qui suit la naissance et que 48% d’enfants sont allaités exclusivement au sein par leurs mères durant les six premiers mois de leur vie (c’est-à-dire qu’ils ont pour seule alimentation le lait maternel). Le premier lait maternel que consomme le nouveau-né dans l’heure qui suit la naissance est appelé « colostrum ». Il est très nutritif et permet au nouveau de recevoir ses premiers anticorps, donc son premier vaccin qui lui balise une santé sûre et un développement harmonieux.

Le Dr Mitelezi a soutenu que pour augmenter le taux d’allaitement maternel exclusif à au moins 50% d’ici 2025, comme recommandé par l’Assemblée mondiale de la Santé, le gouvernement de la RDC et ses partenaires doivent s’investir pour accroitre le financement en vue de la mise en œuvre des politiques, des programmes et des interventions sur la promotion de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE). Les avantages de l’allaitement maternel M. Damien Sabuni, nutritionniste et chargé de communication au Programme National de Nutrition (PRONANUT) a, à cette même occasion, énuméré les avantages de l’allaitement maternel.

Le lait maternel apporte tous les éléments nutritifs et de l’eau (87%) à l’enfant, renforce son système immunitaire contre les maladies et contribue à la prévention de la diarrhée et de pneumonie, deux causes majeures de mortalité chez les nourrissons. Le lait maternel permet aussi une croissance et un développement harmonieux du nourrisson, empêchant ainsi le retard de croissance, manifestation évidente de la malnutrition chronique, protège contre l’obésité et la malnutrition et renforce le lien affectif entre la mère et l’enfant.

Le nutritionniste Damien Sabuni a lancé un appel aux professionnels des média pour qu’ils s’impliquent dans la promotion de l’allaitement maternel. L’allaitement maternel, a-t-il dit, n’est pas seulement une affaire des femmes, mais il nécessite l’encouragement et le soutien de tous, notamment les pères, les membres de famille, la communauté, les médias, les leaders politiques, religieux, sociaux, les agents de santé, les décideurs.

Par N.T.

*

*

Monter

Login

Lost your password?