..."/>

Commune de Lingwala : Les chefs des quartiers luttent contre la pollution sonore

Une vue du batiment du bureau communal de Lingwala, Kinshasa/RDC le 07/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Le Coordon Mosengwo projette un meeting de la paix

La lutte contre la pollution environnementale et sonore fait l’objet d’une semaine de sensibilisation des Chefs des quartiers de la commune de Lingwala, a fait savoir hier lundi 2 octobre à la presse Jean-Paul Mosengwo Nkiere, coordinateur provincial des  » Amis de la Ville de Kinshasa  » (AVK) et Collectif des Chefs des quartiers. L’objectif est de  redynamiser le rôle du chef du quartier à aider la ville province de Kinshasa dans le cadre de la salubrité, du tapage diurne et nocturne, de la pollution sonore.

Cela, moyennant un ordre de mission qui sera délivré avec le port d’un gilet.  Ils seront accompagnés par les chefs de rue qui seront également responsabilisés, a indiqué Jean-Paul Mosengwo  Nkiere du Collectif des chefs des quartiers de la ville province de Kinshasa qui a saisi l’occasion d’annoncer la tenue d’un grand meeting de la paix dans les prochains jours.

 Après avoir débuté la prospection et la sensibilisation dans les communes de Kalamu et de Selembao, il était temps de prendre des mesures urgentes sur cet aspect, surtout que la commune de Lingwala fait l’objet de prolifération des  restaurants, bars et dancings à ciel ouvert, pour ne pas parler des églises de réveil, ce qui cause des ennuis au sein de la population, empêchant la quiétude des personnes âgées ayant besoin du repos et la tranquillité des enfants scolarisés en vue de faire convenablement leurs devoirs à domicile…

A laissé entendre un des notables de la commune de Lingwala.  Prendront part à cette opération, les deux chefs du quartier doyens d’âge ( plus de 80 ans) de la ville province de Kinshasa, à savoir Pierre Kibakila Nzandu Wani  » Vieux Caïman  » (Chef du quartier Paka Djuma) et Salomon Kindu  Luseki (Chef du quartier du 30 Juin), Yatula Bobina Elengesa  dit  » Petit Pierre  » (Chef du quartier Singa Mopepe et responsable du district AVK/ Lukunga ), Antonio Bongumba  Efandjo (Chef du quartier  Lokole), Boyeli Iyeti Iba (Chef du quartier Ngunda Lokombe), Biyaka Ndombasi Emilie (Chef du quartier la Voix du Peuple).

Le tout va se dérouler sous la supervision de Daniel Wangu, bourgmestre adjoint de Lingwala.    Il faut noter que les bruits causent des maladies cardiaques et mentales, modifications comportementales et la baisse des performances dans les tâches complexes, et présentent aussi un risque significatif d’infertilité.

Par Franck Ambangito

*

*

Monter

Login

Lost your password?