..."/>

L’Université virtuelle africaine sélectionne les étudiants pour un enseignement en ligne

Le recteur de l’Université Virtuelle Africaine (UVA), Félix Kabata, a annoncé le  jeudi 27 septembre dernier que l’établissement universitaire qu’il dirige vient de lancer l’opération sélection des étudiants et chercheurs pour l’année académique 2017-2018. L’homme s’exprimait lors d’un point de presse animé à l’Institut Supérieur Pédagogique (ISP/Gombe).

Il s’agit essentiellement d’étudiants de 3ème  cycle pour lequel l’enseignement et la recherche se fait exclusivement en ligne.  A cette occasion, le recteur de l’UVA a révélé que l’inscription ne se fera pas comme d’ordinaire. Elle se fera elle aussi en ligne, autrement dit sur internet, qui constitue l’espace principal de toutes les activités de l’Université.  Les présélection et sélection des étudiants et chercheurs désireux d’entamer le troisième cycle ont déjà été lancées, a affirmé le recteur.

A noter toutefois que les candidats sélectionnés devront commencer par maitriser l’outil informatique et la langue anglaise, seules conditions exigées.   Ceci requiert cependant une formation préliminaire obligatoire.   Des experts techniciens assurent la formation des nouveaux chercheurs sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).  L’objectif visé étant de permettre un bon apprentissage.

Permettre un enseignement de haute facture

On compte parmi les candidats déjà sélectionnés, des assistants, des chefs de travaux et bon nombre de chercheurs congolais, tous désireux de décrocher un diplôme de maîtrise de renommée internationale.  Selon le recteur, son établissement est doté d’un matériel informatique sophistiqué, à même de permettre un enseignement en ligne de haute facture.  L’occasion est ainsi offerte aux nouveaux étudiants de s’ouvrir au monde, notamment en ayant la possibilité de poursuivre des études dans 59 universités partenaires de l’UVA, disséminées à travers 27 pays d’Afrique.

  Au programme des enseignements est prévu un certain nombre de disciplines telles que le programme master, la conception des modules pédagogiques, le recyclage des enseignants et des inspecteurs, des formations continuent, le management, le marketing et partenariat, la gestion des projets et ONG, femmes et sciences, formation et leadership, technique de l’information et de la communication, programme des cours d’anglais et de français adapté y compris le programme de renforcement des capacités suivant le desiderata de l’apprenant.

Le type et la durée des formations dépendent du candidat.  Il y a des formations de trois mois, sanctionnées par un certificat international.  D’autres diplômes intermédiaires interviennent avant la soutenance des thèses dans l’une des universités partenaires.  Pour les Congolais, a conclu le recteur, l’occasion est à ne pas manquer.

Par G.O

*

*

Monter

Login

Lost your password?