..."/>

Enseignement primaire et maternel : les frais de l’Etat fixés à 20.200FC par an

Les eleves de l'ecole primaire

Par une note circulaire portant clé de répartition des frais de scolarité  pour l’année scolaire 2017-2018, l’hôtel de ville de Kinshasa  a fixé les frais de l’Etat à 20.200 FC par an, pour l’enseignement primaire et maternel. Ce montant est reparti comme suit :

3000 FC pour le carnet de santé, 1500 FC pour le Service national d’identification de l’élève(Sernie), 1000 FC pour le bulletin qui sera uniforme pour toutes les écoles sur toute l’étendue de la RDC, 1000 FC pour le minerval, 200 FC pour l’assurance. « Les 20.200 FC fixés par l’hôtel de ville de Kinshasa pour l’enseignement primaire et maternel sont passables, mais le problème se situe au niveau de la faisabilité,  surtout en ce qui concerne le carnet de santé.

  Est ce que l’hôtel de ville  de Kinshasa installera une boite de secours  dans chaque école  ou est ce que les enfants malades seront prises en charge  dans un hôpital de la place comme nous le constatons avec la mutuelle de santé ? », s’est interrogé un parent.

« L’administration urbaine devrait ouvrir un compte pour qu’une fois l’argent perçu à l’école, les chefs d’établissement puisse s’en charger, pour payer cet argent dans une banque de la place comme nous le voyons avec les taxes et impôts que payent les entreprises, en vue de la traçabilité », selon lui.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?