..."/>

En marge de ses 60 ans : La FACMED-UNIKIN poursuit sa série d’activités commémoratives

La Faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa (FACMED-UNIKIN) va célébrer, le jeudi 16 Novembre prochain, sa soixantième année d’existence. C’est depuis le 24 octobre de cette année que le Doyen de cette faculté, le Professeur Jean- Marie Kayembe, a lancé les activités commémoratives des 60 ans de la FACMED-UNIKIN. Ces dernières vont se poursuive jusqu’au 25 novembre de cette année.

Plusieurs activités ont déjà été organisées. Du 24 octobre au 10 novembre, le Doyen de la FACMED-UNIKIN a organisé, au complexe sportif de l’UNIKIN, une série de matches de football dénommée « le challenge doyen Prof Jean-Marie Kayembe ». Elle a mis aux prises des équipes de football des différentes promotions de cette faculté.  Il a été également organisé des activités d’assainissement et d’évacuation des immondices, notamment au rond-point Ngaba, ainsi qu’  au niveau de l’Esplanade  Mgr Luc Gillon.

D’autres travaux d’assainissement, de nettoyage, de réparation des chaises, des tables et de climatisation   ont été effectués dans des salles des cours, des bureaux, des laboratoires de cette faculté. Ces travaux vont se poursuivre aux entités de cette faculté notamment aux Cliniques universitaires de Kinshasa et au Centre neuro-psycho-pathologique(CNPP). Des conférences scientifiques, une foire d’exposition et des journées facultaires, ainsi qu’un carnaval sont aussi prévus en marge de ces festivités.

La rentrée académique 2017-2018

S’agissant de l’année académique en cours (2017-2018) qui a été ouverte officiellement le 15 Octobre 2015, le Doyen de la FACMED-UNIKIN a salué l’initiative du Recteur de l’UNIKIN,  d’inviter toutes les facultés à se doter d’un plan stratégique de 2018-2021. Cette invitation au travail est, pour lui, l’un des piliers qui, à travers une réalisation parfaite des objectifs fixés, permettra non seulement à la FACMED-UNIKIN, mais aussi à toutes les facultés de l’Université de Kinshasa de devenir le centre d’excellence d’enseignement universitaire dans le pays, en Afrique et dans le monde.

Jean-Marie Kayembe a affirmé que la Faculté de Médecine est le précurseur de ce plan stratégique. C’est depuis l’année passée qu’elle s’est doté d’un outil de travail de ses activités allant de 2017 à 2021. « La FACMED-UNIKIN a déjà un plan opérationnel.  Toutes nos activités sont conduites dans ce plan d’action qui est comme une boussole qui nous guide.

Nous avons également une commission d’évaluation qui essaye de voir qu’elle est le niveau, l’ampleur, la vitesse, l’achèvement de tout ce que nous nous sommes fixé dans le plan », a-t-il expliqué. Il sied, par ailleurs, de signaler qu’au cours de ces festivités la FACMED-UNIKIN revisitera son plan stratégique 2017-2021. Ce dernier, met en exergue la vision de cette faculté qui se veut au centre d’excellence en rayonnant en RDC, en Afrique et au monde en matière d’enseignement, des soins et de recherche.

Il sera question  pour cette faculté de poursuivre et de renforcer sa mission d’assumer cet enseignement de qualité en vue de former des cadres compétents capables de prévenir , de diagnostiquer et de traiter les maladies , de conduire les travaux de recherche de qualité dont les résultats sont exploités pour résoudre les problèmes sanitaires de la communauté et des soins de qualité.

Par Carroll Madiya

*

*

Monter

Login

Lost your password?