..."/>

Sylvain Eboma appelle à l’unité des « Bana Léo Kinois » dans la chanson « Amicale Malebo »

Vieux Kinois et homme de culture  respecté  faisant la fierté de la ville province de Kinshasa,  Sylvain Eboma   » Mwana Léo « ,  président général de  l’ASBL  » Amicale  Malebo « , vient de  composer  une chanson  dénommée  justement  » Amicale Malebo « . ce morceau contient un message pressant à l’unité  des  » Bana Léopoldville – Kinshasa « .

Dans une orchestration  compilée par des refrains populaires  tels  » Kukuku  elombe  » ou encore  » Nani akoti na bilanga na nga « , rappelant  le vieux temps , Sylvain Eboma  sensibilise   par la musique  les  natifs  de Léopoldville et de Kinshasa  contre les germes de division  gangrénant  les différentes  associations  et mutualités  kinoises, phénomène vécu depuis l’époque coloniale. La programmation et le mixage de sa chanson, effectué dans un studio  de la place, vient de prendre fin. Le disque dur sera expédié en Europe pour  gonflage  et retouche artistique, avant  sa  mise sur supports physiques.

Dans cet opus, il a dédicacé deux guitaristes  légendaires à savoir  le poète  Lutumba Simaro, icône et monument vivant de la musique congolaise  et Brazzos,  un des derniers survivants  de l’African Jazz, rescapé de la Table Ronde de Bruxelles en  1960. Il y fait aussi allusion à  quelques  vétérans  kinois ayant élu domicile en Europe, parmi lesquels  Kabaidi Wa  Kabaidi, Makani,  Mukuna Trouet  et Paul Bonga Bonga.

Faisant de  la lutte pour la tranquillité  dans la  ville province de Kinshasa son cheval de bataille, Sylvain  Eboma  est un oiseau rare , déterminé à  remettre de l’ordre au sein de son ASBL, depuis son vote  par acclamation  comme président général de l’ Amicale Malebo.  » Je ne favorise jamais la division   car la devise  privilegié la Fraternité,  la Solidarité,  et l’Entraide  dans l’Unité. Ce n’est pas le poste du président qui m’intéresse .

Je fais coup de chapeau à  Paul   Katende  élévé au rang  du président d’honneur et autorité morale,  je vais suivre ses traces  car il est digne du respect  et de considération par sa sagesse….  » s’est- il exprimé pour la première fois  devant les membres réunis de l’Amicale  Malebo.

Sylvain Eboma, multipliant  les efforts pour l’unité, émet des signaux  d’alarme  qui devraient être captés  par tous les adhérents et sympathisants. Evoluant  dans le domaine des œuvres  sociales, il est déterminé à apporter un coup de pouce aux autorités dirigeantes de la ville. Les divisions ne profitent en rien  sinon à ternir  l’image  de la ville province de Kinshasa,  en référence aux mots  » Kinicité  » ou  » Kinoiserie « .

Ancien des écoles St Paul  et St Charles Loanga , l’homme  a étudié à  l’Académie des Beaux- arts,  avant de poursuivre ses humanités  à l’Athénée de Lingwala  (ex St jean)  ou il a côtoyé de grandes personnalités  telles  Djamboleka  ou encore Tshimbombo  Mukuna.

Par  Franck  Ambangito

*

*

Monter

Login

Lost your password?