..."/>

Grace au soutien de l’Ambassade des Etats-Unis en RDC : Plusieurs élèves de Bandundu ville bénéficient d’un enseignement gratuit d’anglais

Elèves de Collège Boboto à Kinshasa, lors d'un séminaire sur la CPI.

L’Ambassade des Etats-Unis à Kinshasa vient de permettre à 100 élèves vivant à Bandundu Ville de suivre gratuitement le cours d’anglais, pour une durée de deux années à travers son English Access Microscholarship Program.

A Kinshasa, ce programme très actif permet à  beaucoup d’élèves de différentes écoles secondaires d’apprendre la langue anglaise sans payer le moindre sous. Dans le haut-Katanga, nombreux sont aussi ceux qui     étudient aussi la langue de Shakespeare toujours dans le cadre de ce programme financé par le Gouvernement Américain.

Rappelons qu’il y a environ deux ans passés, l’Ambassade Américaine par l’entremise de son Ecole Anglaise CALI (Congo Americain Language Institute)  avait fait un don important de livres d‘anglais aux Instituts Supérieurs pédagogiques de Kikwit et de Gungu dans la Pronvice de Kwilu, en vue d’enrichir leurs programmes d’enseignement en la matière. A dire vrai, l’anglais est devenu la langue la plus utilisée non seulement sur internet mais aussi dans le monde  du travail et de la communication internationale.

Aujourd’hui, savoir en parler l’anglais constitue l’un des atouts les plus demandés par les employeurs. Il offre un accès à un nombre illimité de ressources et permet de franchir le pas avec plus de facilité. Ceux qui parlent anglais ont la possibilité de s’exprimer et voyager partout dans le monde entier sans se perdre. Par ce geste, le Pays de l’Oncle Sam participe activement à la connaissance de la langue anglaise en République Démocratique du Congo.

Par Jean Paul Kanyinda C/P

*

*

Monter

Login

Lost your password?