..."/>

Ce vendredi au stade des Martyrs : Sans Florent Ibenge, Munganga « Ngulu » et Ngoma, V. Club en danger devant Dragons-Bilima

ibenge_florent_str_17_005_640_350_1

Le président Bosco Mwehu interpelle les policiers commis au stade

L’équipe de l’Association sportive V. Club que l’Amicale sportive Dragons-Bilima reçoit ce vendredi après-midi au stade des Martyrs de la Pentecôte dans le cadre de la 7ème journée de la phase des groupes du championnat de la Ligue nationale de football sera amputée  de trois éléments de base traditionnellement nécessaires à son système de jeu.

D’abord, l’entraîneur Jean-Florent Ibenge Ikwangi, son stratège. Le « coach androïde » a quitté Kinshasa jeudi dans la soirée pour le Malawi. Il est allé visionner  un match du club de ce pays que les Dauphins noirs  auront à croiser lors de prochains préliminaires de la Ligue des champions de la CAF, prévus à partir de février prochain. Le titulaire absent, c’est l’adjoint, Raoul Shungu, qui conduira la troupe cet après-midi à l’amphithéâtre de la commune de Kinshasa face aux Monstres « du monde et du sang ».

Ensuite, deux joueurs de l’ossature de base du club vert et noir ne seront pas sur la feuille de match : le milieu défensif Nelson Munganga plus connu sous le sobriquet de Ngulu, le demi-offensif Ngoma, nouveau ventilateur de l’entrejeu des Moscovites. Ces deux joueurs sont victimes de la vague de grippe qui circule présentement dans la ville-province. Ces absences n’affectent visiblement pas le staff technique véclubien.

Lors de la conférence de presse d’avant-match tenue jeudi après-midi au siège de la Linafoot, Jean-Florent Ibenge a promis  le remplacement valable des absents. L’objectif est de remporter cette rencontre afin de prendre la première place de la zone ouest à deux journées de la fin de la manche aller. Après la défaite contre le Daring Club Motema Pembe, il n’est pas question d’envisager une deuxième déconfiture avant la trêve.

« Aucun joueur de V. Club n’a trois pieds »

Le coach Gaspard de l’Amicale sportive Dragons-Bilima ne paraît pas du tout effrayé par la vague vert-noir. Rentré de Mbandaka où il a été tenir la formation locale de Tout Puissant Molunge en échec, le technicien rouge et or estime que son adversaire du jour est constitué des joueurs normaux qu’il maîtrisera ce vendredi. « Aucun joueur ne possède trois jambes », a-t-il lancé aux journalistes la veille de l’explication.

Et que, si son équipe avait du mal à gagner ses rencontres, elle a néanmoins  l’avantage de n’avoir perdu aucun match depuis le coup d’envoi de la compétition. Nelson Lukong et compagnie n’ont qu’à bien se tenir. A noter que Bosco Mwehu, le président de la commission de gestion de la Ligue nationale de football, a exhorté les agents de l’ordre, particulièrement la Police nationale congolaise affectée au maintien de l’ordre public au stade, à plus d’efficacité.

Afin d’éviter certaines scènes qui découragent l’afflux aux matches d’honnêtes gens, le nouveau patron de D1 a promis d’être personnellement au front ce vendredi afin de surveiller la mission de maintien d’ordre et tirer toutes les leçons qui s’imposent.

Par JC Lomboto

*

*

Monter

Login

Lost your password?