..."/>

Football Féminin-Kinshasa : MCF Bilenge ridiculise FCF Roi Ngongo (9-0)

Alors que FCF Promesse Star a corrigé FCF Etoile du Matin par un score lourd (6-0). Tandis que la rencontre jouée entre SCF Eléphant et FCF Avenir s’est terminée par un score de parité (1-1). Et FCF Fontaine d’Espoir a donné une leçon de football à AC Ceki Foot (12-0)  

La 9ème journée du championnat provincial de Kinshasa s’est jouée samedi 17 mars dernier au stade Tata Raphaël et au terrain connexe de stade des Martyrs. Dans l’avant-midi de cette dernière journée de la phase aller, le terrain connexe de stade des Martyrs a accueilli MCF Bilenge et FCF Roi Ngongo. Le match a été à l’avantage de Bilenge, cinq fois champion de Kinshasa, qui a ridiculisé son adversaire, qui était en infériorité numérique, par un score final de neuf buts à zéro.

Balenda Lemba s’est offert un triplé au même titre que Ndonze Yabongo, alors que Wenga Matondo, Kibangu Mutuabi (79’) et Safi Kasongo (88’) ont mis, chacune, un but. A l’issue de ce match, le Coach de Bilenge, Jean-Paul Kayenga a exprimé sa satisfaction. Pour lui, il voulait que sa formation puisse marquer encore plus de buts parce qu’il a jugé l’équipe adverse faible sur tous les plans.

Le deuxième match a opposé FCF Promesse Star contre FCF Etoile du Matin. Les joueuses de l’Etoile du Matin ont plutôt résisté avant de lâcher la prise en encaissant à la 41ème minute, le premier but de Ndungu Diboko. Tandis que les autres buts sont signés par Déborah Ngalula (42’ et 90’) ; Monique Kipoyi (45’ et 89) et la capitaine Ornella Lengi (61’). « Notre objectif a été de gagner ce match et nous avons accompli la mission. C’est un motif de plaisir pour nous. Pour les prochains matchs, nous allons encore continuer à travailler comme d’habitude afin de récolter d’autres victoires », a déclaré la capitaine Lengi de Promesse Star.

Lors des matchs disputés au stade Tata Raphaël, FCF Fontaine d’Espoir a donné une leçon de football à AC Ceki Foot par un score très lourd de douze à zéro. Bijoux Ntuumba a fait trembler le filet adverse 4 fois (4’, 6’, 28’ et 31’) ; Longo Luisa un triplé (1’, 14’ et 33’) ; Tété Masengu a marqué deux buts (65’ et 67’) et deux également pour Huguette Matondo (71’ et 73’). Le coup final a été donné par Jeanne Muenyi à la 80ème minute.

Enfin, l’autre confrontation entre SCF Eléphant et FCF Avenir s’est terminée par un score de parité (1-1). C’est la deuxième équipe qui a marqué en premier par le trûchement de Nzuzi Mahinga (56’) et l’Eléphant a surpris grâce à Kisiki Ikelo (80’).

Notons qu’après cette phase aller, les équipes auront quelques temps du repos avant d’affronter la phase retour. Ainsi, les équipes qui se trouvent en mauvaise situation chercheront certainement à doubler d’efforts pour faire la différence.

Par Tantia Sakata

*

*

Monter

Login

Lost your password?