..."/>

L’UA-RDC a remis hier des prix d’encouragement aux cyclistes et rollers congolais

union Africaine

Le Bureau de l’Union Africaine en République Démocratique du Congo (UA) a reçu hier Mardi 22 Mai 2018, à son siège, les différents participants aux courses cyclistes et rollers qu’il a organisées dimanche dernier en partenariat avec l’UNFPA, le gouvernement congolais et le groupe des ambassadeurs, à l’occasion de la journée mondiale de l’Afrique. Plus d’une centaine de jeunes athlètes étaient présents hier au siège de l’UA pour récupérer leurs prix d’encouragement de l’Ambassade de l’UA en RDC.

Selon le conseiller politique principal au bureau de l’UA en RDC, Amir Idriss, il a été important, pour l’UA-RDC, que chaque coureur ayant participé à ces épreuves puisse repartir avec une enveloppe d’encouragement, ne serait ce qu’à titre symbolique.

C’est ainsi que le dimanche dernier, le numéro un de l’UA-RDC, Abdou Abary, a convié les athlètes des différents courses de passer à son siège pour récupérer leurs prix d’encouragement. Il s’agit des athlètes qui se sont classés  de la 5ème à la dernière place à l’issue de différentes courses à laquelle ont pris part les coureurs seniors, juniors, les coureurs filles ainsi que les rollers garçons et filles.

« Cette affluence que vous voyez devant notre bureau, c’est les jeunes qu’on a invités pour leur remettre leur prix d’encouragement. Ils n’ont  pas été parmi les quatre premiers gagnants qui ont reçu leur prix juste après la compétition à la gare centrale de Kinshasa», a déclaré Mr Amir Idriss en poursuivant : «  Compte tenu du nombre important des coureurs qui ont participé à cette compétition, il n’a pas été possible de remettre à tout le monde les prix sur place.

Nous avons donc donné le privilège aux quatre premiers gagnants. Et au reste, nous avons jugé nécessaire de leur remettre un prix d’encouragement, juste un symbole au siège de l’UA-RDC. Ce qui leur a permis de connaitre le siège de l’UA-RDC, initiateur de cette compétition ».

Le conseiller politique principal au bureau de l’UA-RDC a, également, souligné que la jeunesse congolaise occupe une place prépondérante à l’UA-RDC. Avec le thème de cette année qui veut lutter contre la corruption pour l’émergence de l’Afrique, il est important de sensibiliser cette jeunesse sur ce fléau et l’aider à aller de l’avant puisqu’elle constitue l’avenir de demain. « L’Afrique doit être une, l’Afrique doit être forte », a-t-il déclaré.

Une jeunesse satisfaite

Ces jeunes athlètes cyclistes et rollers se sont dit satisfaits du geste de l’UA-RDC qui a pris l’initiative d’encourager le reste des participants qui n’ont pas occupé les quatre premières places de la compétition.

« Je suis très satisfait de ce geste de l’UA-RDC. Je ne m’y attendais pas. Je demande à l’UA-RDC de continuer à soutenir la jeunesse congolaise en général et les sportifs en particulier. Notre souhait est de participer dans des grandes compétitions mondiales et ramener des coupes comme l’a été le cas Dimanche dernier à la gare centrale de Kinshasa.

Ceci est une manière pour nous de participer au développement du pays », a soutenu le roller Linda Kanku Batungila surnommée Mamu National.  Capitaine de l’équipe nationale de Rollers, Yannick Ngoyi Mutomb, a également salué ce geste très marquant, a-t-il indiqué, de l’UA-RDC.

Il a remercié l’UA pour la bonne organisation de cette compétition et lui demande d’organiser encore une compétition qui permettra aux sportifs congolais de prouver d’avantage de quoi ils sont capables. « L’UA-RDC a fait la symbiose rollers et cyclistes. Nous voulons à ce qu’elle organise une compétition juste pour les rollers », a-t-il souhaité.

Par Carroll Madiya

*

*

Monter

Login

Lost your password?