..."/>

Célébration hier de la Journée mondiale du donneur de sang : L’OMS a invité tout le monde à partager la vie

L’humanité a célébré hier jeudi 14 juin la journée mondiale du donneur de sang.  Pour sensibiliser tout le monde à ce  devoir humanitaire, l’institution internationale a choisi un thème évocateur à savoir : « Soyez-là pour les autres, donnez votre sang, partagez la vie ».

Pour cette année 2018, la journée a été célébrée en Grèce par l’intermédiaire du centre national grec de transfusion sanguine. La campagne de sensibilisation a eu lieu à Athènes la capitale en vue de congratuler tous les donneurs de sang volontaires et bénévoles pour leur geste combien louable à l’égard des personnes en état de besoin.  Elle a permis également de sensibiliser à la nécessité du don de sang régulier pour assurer la qualité, la sécurité et la disponibilité de sang et des produits sanguins.

             Point n’est besoin de prouver l’importance de cette journée mondiale au regard de la nécessité qu’elle revêt en ce qui concerne la santé et le bien être collectifs.  Il en résulte que les transfusions de sang et les produits sanguins utilisés pendant l’opération contribuent à sauver des millions de vie chaque année.

En outre, ils peuvent aider à prolonger la vie des patients souffrant de maladies mortelles et même à améliorer leur qualité de vie.  C’est autant dire qu’ils jouent un rôle capital dans les soins de la mère et de l’enfant principalement lors des interventions d’urgence.

Aussi l’OMS recommande-t-elle à tout système de santé efficace de disposer nécessairement d’un service à même de permettre aux patients d’accéder au sang et aux produits sanguins sécurisés et en quantité suffisante.   Quand bien même que les services de transfusion sanguine dans de nombreux pays éprouvent des difficultés énormes notamment pour se procurer la quantité suffisante de sang, et en assurer la qualité et la sécurité.

L’OMS lance par conséquent un appel aux donneurs volontaires de bien vouloir contribuer à assurer la sécurité des patients. D’autant plus que leurs dons réguliers quoique non rémunérés constituent un moyen efficace de garantir un approvisionnement suffisant en sang destiné à sauver la vie des patients.

Par GO

*

*

Monter

Login

Lost your password?