..."/>

SOCODA : la mise en place d’une commission préparatoire de l’Assemblée Générale Extraordinaire Elective envisagée

SOCODA

Pour  mettre fin à la crise  prévalant  au sein de  la Société Congolaise  des Droits d’Auteurs et Voisins (SOCODA) et sur instruction du Chef du Gouvernement national , le ministère de  la Culture et Arts s’active à la  mise en place, sauf imprévu, dès lundi prochain, d’une commission préparatoire à la tenue de l’Assemblée Générale  Extraordinaire   Elective  et cela par l’entremise de sa cellule technique du Secrétariat général, à en croire notre source.

Approché  l’arrangeur Maika  Mouna, l’actuel  président du Conseil d’Administration  Kiamuangana  Mateta  Verckys  fin mandat serait d’ores et déjà d’office  « disqualifié » pour n’avoir pas pu l’organiser  durant son mandat de trois ans accomplis  et dont les associés  continuent à décrier sa mégestion . D’ailleurs, l’affaire « Sociétaires SOCODA  contre Kiamungana »,  inscrite sous RMP  2533  au Parquet de Grande Instance de la Gombe, serait toujours en instruction  et une première confrontation  a déjà eu lieu.

Dernièrement, plus d’une cinquantaine d’associés SOCODA  avaient  organisé  un « sit–in »  au Parquet de la Gombe,  dans le cadre du suivi du dossier  par « crainte de la fuite » de Kiamuangana  Mateta,  qui selon certaines  rumeurs,  devrait voyager pour Bruxelles pour raisons de soins de santé.

Les sociétaires l’accusent de falsification  des statuts de la SOCODA  sans clé de répartition,  licenciement  abusif,  et de diriger « éternellement » l’Union  des Musiciens  du Congo (Umuco) ,  une structure confrontée  aussi à de sérieux problèmes  internes , pour ne pas évoquer la perception  irrégulière   des droits auteurs  des  artistes  vieilles gloires,  cas de Bokelo Isenge , Wendo Kolosoy, Jeannot Bombenga , Kallé Jeef, Lucie  Eyenga,  et tant d’autres.

Par Franck Ambangito/CP

*

*

Monter

Login

Lost your password?