..."/>

Candidats députés : Werrason et Didier Lacoste «se disputent» la ville de Kikwit

Werrason et Didier

Noël  Ngiama  Makanda dit Werrason « Igwe le  phénomène  roi de la forêt »,  fera face à Adikey Ndebe, connu sous le sobriquet de  Didier Lacoste  « Muketonga mpangi my foudre », tous deux candidats députés aux élections provinciales  et législatives du 23 décembre 2018,  à la conquête de la ville de  Kikwit, dans la nouvelle  province du Kwilu (issue du démembrement  de l’ex Bandundu), leur fief d’origine .

Si tous les deux réaffirment leur volonté de ne pas abandonner le métier de musicien, par lequel ils ont été façonnés, gagnent leur vie et sont devenus des célébrités, ils diffèrent  largement cependant  dans leurs projets de société.

Didier Lacoste,  ancien des orchestre « S’il vous plait la gamme », du quartier Yolo, à  Kalamu,  «  Wenge Musica  Maison Mère » de Werrason et « Wenge Tonya  Tonya »  d’Adolphe  Dominguez , vise, une fois au Parlement, de faire   bouger les choses  dans le secteur de la culture, au profit de la jeunesse artistique  de la ville  de Kikwit,  regorgeant de beaucoup de talents. Il compte contribuer au développement  socio économique de cette partie de la RD Congo.

En revanche Werrason, à la tête  d’une plateforme politique « A nous le Congo »,  qui a aussi postulé à Kinshasa , dans la commune  de Kimbanseke ( district de la Tshangu) est déterminé  à trouver une solution à l’épineux problème du phénomène « Combattant »,  qui continue à dicter sa loi sur les scènes européennes. Il veut aussi travailler sur la perception régulière des droits d’auteur.

Notons que la province du Kwilu est celle qui a fait naître beaucoup de musiciens, notamment Rochereau Tabu Ley, King Kester Emeneya, Lidjo Kwempa, Reddy Amisi, Styno Mubi, Ndombe Opetum, Frère Patrice Munsoko, etc.

Par Franck Ambangito

*

*

Monter

Login

Lost your password?