..."/>

Sur initiative d’Emile Ngoy de « Tout Lingwala » : Lutumba Simaro honoré d’un buste érigé par le sculpteur Hassan Tshiamala

Monument Lutumba

Jeannot Bomenga, Wazekwa, Manda Chante et Lofombo… présents à l’événement

A l’initiative du professeur Emile Ngoy  Kasongo,  président de la coordination de « Tout Lingwala Lutumba 80 ans », un buste a été érigé à l’honneur de l’icône de la musique congolaise par le sculpteur Hassan Tshiamala Mpoyi, professeur à l’Académie de Beaux-Arts.

La cérémonie d’inauguration de cette œuvre sculpturale  intervenue le vendredi  27 juillet 2018 et modérée par Dieudonné Yangumba de la RTNC, a connu la participation des artistes musiciens parmi lesquels le Doyen Jeannot Bombenga,  Félix Wazekwa, Nkumu Manda Chante (désigné président du groupe  Bana OK pour une mission de deux ans), Gode Lofombo et l’animation du groupe « Nouvelle Aisance » de JR Lutumba, neveu biologique de Simaro Masiya.

  Dans son célèbre tube « Mabele » interprété avec brio par le chanteur Sam Mangwana Mwana Ndjoku, le poète Lutumba Simaro, de manière prémonitoire, a rêvé d’un monument comme couronnement de sa carrière musicale, après sa mort. D’où, la Coordination « Tout Lingwala Lutumba 80 ans », réunissant   toutes les forces vives de cette commune (ex. Saint Jean)  dont il est natif et résident, a érigé un buste de son vivant.

Une façon de reconnaitre sa brillante carrière musicale. Aussi, cette commune de Lingwala est désormais débaptisée « Cité du Poète », a indiqué le professeur Emile Ngoy Kasongo, président initiateur de cette dynamique lors de son allocution de circonstance.  Pour sa part, la bourgmestre de la commune de Lingwala,  Brigitte Mualuke Kembe, a retracé de manière succincte les différentes actions posées, notamment la débaptisassion de la grande artère avenue Mushie en Lutumba Simaro.

Jean pierre Kambila et le représentant provincial de la culture et des arts ont reconnu, quant à eux, les mérites de cet artiste guitariste, auteur-compositeur, qui a influencé toute une génération par ses géniales compositions.

La partie festive organisée par Emile Ngoy Kasongo à Emilton Hôtel a été rehaussée de la présence de la famille biologique de Lutumba Simaro, Mandiangu Mampoko (président des notables  de la Commune de Lingwala), chefs des quartiers dont Mpoyi  Muaba François de la Voix du Peuple (père biologique du sculpteur Hassan Tshiamala), Bongumba Efandjo Antonio (Lokole), Boyeli Iyeti Iba (Ngunda Lokombe), Kindu Luseki  Salomon (30 juin), Kibakila Nzamuwaki dit Caïman (Pakadjuma), Mosengo Nkiere Jean Paul coordonateur provincial des chefs des quartiers de la ville de Kinshasa et président des Amis de Bana OK et la Mutuelle de Lingwala, créée depuis le 2O juillet 1980 (38 ans d’existence) que dirige le président Ndongala  Mavakala, Malaba Maketa (secrétaire) et Emile Ngoy, membre d’honneur. Ainsi que les anciens Léopards champions d’Afrique et mondialistes 68 – 74.

Par Franck Ambangito

*

*

Monter

Login

Lost your password?