..."/>

RDC : le Forum Citoyen dénonce l’opacité du processus électoral et redoute le chaos

scrutin en rdc

Ce mouvement citoyen estime que le processus électoral en cours en RDC est caractérisé par plusieurs contraintes et irrégularités  et ne constitue pas une réponse aux légitimes aspirations du peuple d’exercer son droit d’élire ses dirigeants. Le FC déplore aussi le maintien non consensuel de la machine à voter, le refus de remplacement de certains délégués des parties prenantes à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la corruption du fichier électorale (contenant 16% d’électeurs sans empreintes et qui sont considérés comme fictifs), la mise à l’écart non démocratique et juridique de certains compétiteurs aux chances électorales, la non application des mesures de décrispation et la composition irrégulière de la Cour constitutionnelle qui, selon Martin Milolo, coordonateur national  de ce mouvement citoyen constituent des obstacles à la tenue des bonnes élections.

Selon lui, le processus actuel n’inspire pas confiance et prend en otage la souveraineté du peuple congolais et voile une dictature parfaite qui mettra un seul homme au centre du jeu politique. Le Coordinateur national du FC évoque deux hypothèses qui  expliquent que le processus électoral en cours au pays est pris en otage par un groupe d’individus.

Martin Milolo pense qu’avec la désignation du  dauphin par Joseph Kabila, l’actuel président pourrait recourir aux moyens de l’Etat mis à sa disposition pour faire gagner son dauphin et rester ainsi aux commandes en le manipulant dans tous les sens.  Ce Forum Citoyen redoute aussi le chaos que pourraient déclencher les résultats frauduleux de prochaines élections. Ce qui risque de  constituer une occasion pour le président actuel de justifier son maintien au pouvoir après 2018, sous prétexte de ne pas transférer le pouvoir au vainqueur contesté pour ne pas conduire le pays dans une situation incontrôlable susceptible de conduire à une guerre civile.

« Dans le deux cas, le pays risque d’être pris en otage et la situation sociopolitique continuera à s’empirer davantage », dit-il.

 Le Forum citoyen s’insurge contre la manière dont le processus est entrain d’être mené en RDC. Pour le FC, le processus en cours est piégé. Mais le mouvement citoyen se mobilise pour la mise en place d’une courte transition citoyenne animée par des personnalités neutres qui organiseront des élections  crédibles et transparentes  auxquelles ces dernières ne seront pas partie prenante.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?