..."/>

Mort le 25 juin 2009 : La mémoire de Michael Jackson demeure vive

L’artiste était engagé dans de nombreuses œuvres caritatives

La mort de Michael Jackson, Le roi de pop américaine, mort à Los Angeles  à l’âge de 50 ans le 25 juin 2009,  des suites d’une crise cardiaque,  a suscité DE nombreuses  controverses.  D’ailleurs son médecin personnel, le docteur Conrad Murray, a été condamné à quatre ans d’emprisonnement pour homicide involontaire en novembre 2011. Le cardiologue a  été libéré le 28 octobre 2013, en raison de la surpopulation carcérale.

Pour rappel, l’autopsie du corps de Michael Jackson a révélé que l’homme est mort d’une combinaison de drogues dans son corps, la principale étant l’anesthésique propofol et l’anxiolitique lorazepam. Les drogues moins importantes trouvées dans le corps de Jackson étaient le midazolam, diazépam, lidocaïne et éphédrine.

Il  a été enterré en privé, le  soir du    3 septembre 2009,  son dans un mausolée au Forest Lawn Cemetery de Glendale, , à près de 13 km environ au nord de centre  ville de Los Angeles,   dix semaines jour pour jour après sa mort. Michael Jackson  a toujours été considéré comme un artiste engagé. Il avait contribué  tout au long de sa carrière  à la lutte contre la famine  ou encore la maltraitance  des  enfants  dans le monde. L’homme s’est aussi investi dans la protection de l’environnement.

Ainsi en 1985, Michael Jackson  coécrit avec  Lionel  Richier  la chanson  « We are the   World »,  au  profit  d’une œuvre de charité  en faveur de la lutte contre la faim  en Afrique. Ce morceau  a connu la participation  de nombreuses vedettes  américaines,  et se vendra à 7.000.000  d’exemplaires  à travers le monde.  Le chanteur soutenait également 39 organisations internationales et avait remis à plusieurs reprises  les recettes  de ses concerts locaux   à des  œuvres de charité locales,  ainsi qu’à des  hôpitaux. Il a par ailleurs fait des dons personnels.

Par Franck  Ambangito/CP

*

*

Monter

Login

Lost your password?