..."/>

FC Renaissance du Congo : Le pasteur Pascal Mukuna se débarrasse de tous les « compagnons de la Révolution » !

FC Renaissance du Congo Le pasteur Pascal Mukuna

De tous les leaders qui avaient été à la base, dans le Daring Club Motema Pembe de Kinshasa, du mouvement qui a abouti à la création du Football club Renaissance du Congo il y a quatre ans, l’évêque Pascal Mukuna est resté seul maître à bord dans la direction du club orange de la ville-province. Au cours d’une assemblée générale extraordinaire et élective tenue dernièrement sur l’avenue Colonel Ebeya dans la commune de la Gombe, le pasteur-président a fini d’écarter toutes les grosses pointures qui avaient mené la révolution avec lui au sein de la maison imanienne.

L’opération coup de balai qui n’a pas dit son nom avait débuté avec quelques grosses pointures de la « fondation ». Antoine Musanganya et Roger Nsingi ont été contraints de prendre la porte au motif que leur apport financier dans le fonctionnement du club était invisible. Ils n’auraient pas cotisé pendant cinq mois. Ce que certains témoignages et les concernés démentent formellement. Les deux dirigeants, outre qu’ils ont été exclus de la Co-fondation, il leur a, en plus, été interdit de placer des actions dans l’équipe.

  Au moment où la question  est encore sur la table des autorités sportives nationales, les élections de l’hôtel Ruben ont fini d’éloigner les autres de la gestion quotidienne des affaires. Dans la nouvelle mouture du comité sportif de Renaissance du Congo, deux nouvelles têtes sont tombées. Lambert Banza et Tutonda, les deux juristes qui ont géré l’administration du team cher aux « Bana Fibo » pendant les trois premières années de son existence ne figurent pas dans la nouvelle équipe dirigeante.

A la place, deux nouvelles têtes ont fait leur apparition. Le nouveau secrétaire sportif s’appelle Berle Kokama Namwisi. Qui, même s’il est une vieille figure dans la caste des secrétaires de clubs de football sur la place kinoise,  est un nouveau dans l’administration de la maison orange. Il a comme adjoint Mwamba Kabangu. Le poste de trésorier a été confié à Christian Nsuka Mabuana.

Seul maître à bord désormais, Pascal Mukuna a donné une nouvelle coloration à l’équipe qui, désormais, lui appartient. Lui et ses proches. Elle n’est plus l’émanation d’un groupe de supporters qui avaient quitté la barque Motema Pembe à la suite d’une divergence née de la manière dont elle était administrée.  Aujourd’hui, Renaissance du Congo a des administrateurs que le pasteur-président a trillés selon ses critères et sa vision des choses. Ce nouveau staff conduira l’équipe à la Vodacom Ligue I à partir de la saison qui commence ce week-end. Et vogue la galère.

Par JC Lomboto

*

*

Monter

Login

Lost your password?