..."/>

En vue d’atteindre 160 .000 engins par an à l’horizon 2022 : Le Roi Mohammed VI encourage l’extension de la production des véhicules au Maroc

Roi du Maroc recevant le PDG du Groupe Renault et le ministre Moulay Hafid Elalamy

Le Groupe Renault, à travers  la Société marocaine de construction automobiles (SOMACA) compte doubler sa capacité de production afin d’atteindre 160.000 véhicules par an à l’horizon 2022. Il est concrètement envisagé de porter la capacité de production au Maroc à 500.000 véhicules par an, dont 340.000 produits à l’usine de Tanger. Ce, dans le cadre du programme d’accélération industrielle.

Ce projet d’extension de la société marocaine de constructions automobiles a été porté à la connaissance du Roi Mohammed VI par le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique qui était accompagné du président Directeur Général du Groupe Renault. Le ministre marocain  Moulay  Hafid Elalamy et le PDG de la firme Renault, Carlos Ghosn ont eu l’occasion d’être reçus par le Grand Souverain de l’Afrique du Nord au Palais royal de Marrakech, le jeudi 25 octobre 2018.

L’extension de la SOMACA s’inscrit dans le cadre du développement du secteur automobile en vue d’atteindre une capacité de production d’un million de véhicules, tous les constructeurs confondus, sur base d’un chiffre d’affaires prévisionnel de 100 milliards de Dirhams par an, 9,536 Dirhams valant un dollar US.

D’après l’agence marocaine de presse, MAP en sigle, le secteur automobile au Maroc enregistre actuellement un taux d’intégration locale de plus de 50 % et emploie 85.000 personnes.  La même source indique que la SOMACA avait exporté son premier véhicule « Made in Morroco » en 2007. C’est devenu depuis lors une véritable plateforme d’exportation du fait que plus de 60 pourcent de sa production est destinée à l’export.

Par K.Kap

*

*

Monter

Login

Lost your password?