..."/>

Budget 2019 : le rapport de la commission mixte paritaire reporté

palais du peuple kinshasa1

Le rapport de la commission mixte paritaire Assemblée nationale – Sénat relatif au projet de loi de finances de l’exercice 2019 n’a pas été présenté hier jeudi 15 novembre aux députés nationaux, comme prévu.

Cette situation est due au report de la séance plénière de la Représentation nationale consacrée à l’audition de ce rapport, pour des raisons qui n’ont pas été révélées.

Et pourtant, cette séance plénière était l’occasion pour la commission de fixer les élus nationaux en particulier, et  l’opinion en général, sur les avis et considérations de chacune des deux Chambres du Parlement de la République.

En effet, l’Assemblée nationale et le Sénat avaient voté le projet de loi de finances de l’exercice 2019 en des termes non identiques. Ils ont mis en place une commission mixte paritaire pour aplanir leurs divergences de vue de présenter un texte unique harmonisé à transmettre au Président de la République pour promulgation.

Le report de la séance plénière de jeudi oblige l’opinion à  faire encore preuve de patience pendant quelques jours avant d’entrer en possession des précisions attendues. Selon certaines indiscrétions, toutes les divergences de vue survenues entre les deux Chambres législatives ont été bel et bien aplanies par la commission mixte paritaire.

Concernant le motif réel du report, certaines sources soutiennent que les députés nationaux auraient décidé de ne pas assister à la séance plénière de leur Chambre législative par solidarité avec les sénateurs, leurs collègues parlementaires, qui revendiqueraient une rétribution supplémentaire.

Les sources ajoutent que, quoiqu’il en soit, les instances compétences sont en train de chercher les voies et moyens de décanter la situation dans les heures qui suivent.

Par Marcel Tshishiku

*

*

Monter

Login

Lost your password?