..."/>

Fruit d’un partenariat entre l’OIM, l’UNFPA et la MONUSCO Le Groupement de Kibumba doté d’une maternité moderne

Christophe Ndibeshe, Ministre provincial de l’Agriculture, Pêche, Elevage et Développement rural, représentant le Ministre Provincial de la Santé, la représentante de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas, les représentants de l’OIM, UNFPA et MONUSCO ont pris part  à la cérémonie de remise officielle de la maternité au centre de santé de Kingarame, dans le Groupement de Kibumba, située à 40 Km de Goma,  dans la Province du Nord-Kivu.

Cet ouvrage a été financé par le Royaume des Pays-Bas et réalisé dans le cadre des projets communautaires du Consortium pour la Stabilisation Intégrée et la Paix à l’Est de la RDC (CISPE) dont l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) est leader.
Cette maternité est le fruit d’un partenariat entre l’OIM, l’UNFPA et la MONUSCO.

Pour rappel, en 2015, l’OIM et trois ONG néerlandaises, Cordaid, PAX et VNG-International, ont créé un consortium financé par le Gouvernement des Pays-Bas pour réactiver et encourager, dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, un dialogue démocratique. D’où le nom du programme «Pamoja Inawezekana», qui veut dire «Ensemble, c’est possible» en Kiswahili).

CISPE est un programme aligné sur la Stratégie internationale de soutien à la sécurité et la stabilisation pour l’est de la RDC (ISSSS) de la MONUSCO (section Stabilisation.

Support Unit – SSU) et travaille étroitement avec le Programme national de stabilisation et de reconstruction (STAREC).
Les interventions du programme «Pamoja Inawezekana» sont majoritairement mises en œuvre au niveau communautaire pour favoriser la stabilisation intégrée dans les zones de post conflit.

La composante des projets communautaires s’inscrit dans le cadre des interventions liées au pilier Dialogue Démocratique du Consortium CISPE, où l’OIM travaille en étroite collaboration avec la Cellule de paix et Développent au niveau des Groupements (CPDG) (dont celui de Kibumba) et l’appui technique de la Cellule Provinciale d’appui à la Paix de la province de Nord Kivu (CPAP).

  La communauté de Kibumba a identifié ce projet comme priorité lors d’une séance à portes ouvertes tenue en Septembre 2017 pour faciliter l’accès aux soins de santé pour tous et réduire ainsi la mortalité maternelle dans le Groupement Kibumba.

Le centre de santé de KINGARAME  dont  son aire de santé couvre actuellement environ 12.000 habitants dont 3000 femmes en âge de procréer a été créé en 2008 dans un cadre non adapté pour les différents services que doit rendre un centre de santé (maternité, médecine interne, laboratoire, petite chirurgie.  Les coûts du loyer et de maintenance de ce centre étaient supportés jusqu’à présent par la population.

Pour l’équipement et l’opérationnalisation de la maternité, CISPE a développé un partenariat avec deux autres entités des Nations Unies :

les Fonds de Nations Unies pour la Population (UNFPA) et la Mission de l’Organisation des Nations unies en république démocratique du Congo (MONUSCO), à travers sa section de Conduite et Discipline (CDU).

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?