..."/>

Kinshasa : Des inondations après les pluies diluviennes

Les pluies diluviennes qui se sont abattues dans  la nuit de mercredi à l’avant-midi de jeudi sur la ville de Kinshasa, a causé des dégâts considérables dans quelques communes de la place, selon l’Agence Congolaise de Presse(ACP) C’est le cas de la commune de Kinshasa, où les habitants ont attribué l’inondation des habitations et des maisons commerciales sur l’avenue des Huileries ainsi que  sur les rues perpendiculaires, à l’étroitesse des caniveaux, conséquence  des constructions anarchiques au niveau de cette artère.

Des désagréments analogues ont aussi été remarqués  dans la  commune de Kalamu, quartier Kimbangu, dans celle de Bumbu, quartier Saïo, et dans la commune de Ngiri-Ngiri, où des habitations  ont été inondées quand la rivière Kalamu est sortie de son lit.

Cette catastrophe subie après  chaque grosse précipitation est causée, d’après certains riverains, aux  détritus ménagers, trop souvent  déversés dans ce cours d’eau.

Dans d’autres communes comme Limete et Selembao, aucun dégât n’a été enregistré, selon les autorités municipales respectives. « La municipalité n’a pas noté des dégâts matériels ou humains, la vie est normale après la pluie », a déclaré le bourgmestre de la commune de Selembao, Fidèle Mpayi, se référant  au rapport des chefs des quartiers de sa juridiction.

De nombreux observateurs pointent du doigt  les conséquences des mauvaises habitudes de trop nombreux Kinois, qui ne font pas un bon usage de certains objets comme les déchets plastiques, qu’ils déversent dans les cours d’eau  traversant Kinshasa.

Pourtant, l’Office de voieries et drainages (OVD) effectue depuis  trois mois déjà, des travaux de curage des rivières et de renouvellement des caniveaux dans la ville.

Par Thony Kambila

*

*

Monter

Login

Lost your password?