..."/>

Journée mondiale des toilettes 2018 : La pénurie de latrines une des causes de la recrudescence du choléra en RDC

Journée Mondiale de toilette

Ce pays a déjà enregistré cette année 21.247 cas de choléra dont 747 décès, selon l’OMS

La pénurie de toilettes en RD Congo pose d’autant plus de problèmes que ce pays connait une recrudescence du choléra, une maladie liée au manque d’eau salubre, d’hygiène et d’assainissement.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la RDC a connu en 2017 au moins 44.071 cas suspects de choléra, avec 887 décès, alors que de janvier à septembre 2018, le pays a enregistré 21.247 cas, dont 747 décès.

On n’y pense pas souvent, mais les sanitaires sauvent des vies, car elles empêchent la propagation de maladies mortelles causées par les excréments humains.

C’est ainsi que la communauté internationale, sous l’égide de l’OMS, commémore le 19 novembre de chaque année la Journée mondiale des toilettes, qui vise à sensibiliser le public au rôle crucial que les toilettes jouent pour les populations et à encourager des actions ciblées pour relever le défi de la crise mondiale de l’assainissement. Aujourd’hui, 4,5 milliards de personnes (60% de la population mondiale) vivent en effet sans toilettes et 892 millions de personnes pratiquent toujours la défécation à l’air libre.

C’est en prévision de cette Journée que le Programme National Village assaini, un programme spécialisé du ministère de la Santé de la RDC, a organisé le vendredi 16 novembre 2018 un briefing à l’intention des professionnels des médias membres du Réseau des Journalistes Amis de l’Enfant (RJAE).

Ce briefing a été animé par Jean Jacques Diabanza, point national chargé de la communication au Programme National Village Assaini.
L’homme a annoncé que le thème international de la Journée mondiale des toilettes retenu cette année est : « Quand la nature nous appelle ».

Ce thème s’inscrit dans l’idée que « nous sommes en train de transformer notre environnement en un égout à ciel ouvert. Nous avons besoin de davantage de solutions fondées sur la nature pour régler la crise mondiale de l’assainissement », a-t-il expliqué.

Stop à la défécation à l’air libre

Le thème national de cette journée en RDC est : « Stop à la défécation à l’air libre ». En RDC, l’accès à l’eau et à l’assainissement constitue une véritable problématique. L’Enquête MICS, menée en 2010, indique  que la vulnérabilité d’accès et d’utilisation des latrines hygiéniques est patente sur l’ensemble du territoire national.

Les données de la dernière  Enquête Démographique et de Santé (EDS) indiquent que 70% de la population n’utilisent pas de toilettes améliorées et que près de 9 millions de personnes, soit 10% de la population,  continuent à pratiquer la défécation à l’air libre.

Le thème national de la Journée mondiale des toilettes 2018 en RDC vise à sensibiliser la population à la réalité de la défécation à l’air et à ses conséquences néfastes sur la santé humaine.

Des études ont démontré que des latrines adaptées réduisent les diarrhées d’un tiers et réduisent aussi la présence des vers intestinaux et les problèmes de malnutrition.

Par Norbert Tambwe

*

*

Monter

Login

Lost your password?