..."/>

Grâce à Monseigneur Stanislas Lukumwena : Deux nouvelles universités ouvertes au Kasaï Oriental

L’une est à Tshilenge et l’autre à Lukalaba

Dans la Province du Kasaï Oriental, précisément à Tshilenge et à Lukalaba, centres situés respectivement à 30 et 60 Km de la ville de Mbuji-Mayi, au cœur de la République Démocratique du Congo, deux institutions d’enseignement universitaire sont ouvertes, à l’initiative de Son Excellence Monseigneur Stanislas Lukumwena-Lumbala, Evêque émérite de Kole.

L’intéressé, qui a livré cette information à la presse à partir de Kinshasa, précise que les inscriptions sont en cours dans toutes ces deux universités, ainsi que la mise en place des autorités académiques et du corps professoral. Pour Mgr Stanislas Lukumwena-Lumbala, l’objectif de ces deux institutions d’enseignement universitaires  est de former les créateurs d’emplois, afin que ces derniers soient des acteurs du développement intégral sur le terrain, aussi bien pour le pays que pour la Province, capables de transformer leur environnement et saisir toutes les opportunités du développement, pour améliorer les conditions de vie de la population.

Sa philosophie ne s’écarte  pas de celle de l’Eglise, il s’agit de former tout l’homme et tout homme, car le développement mental est la locomotive de tout progrès. Et c’est justement par cette voie que ces deux universités se démarqueront de toutes les universités du pays.

Université aux filières variées, utile a la société et formant des acteurs de développement

Il faut noter que l’Université de Tshilenge accueillera des étudiants qui veulent suivre leur formation académique dans le domaine du droit, de l’Economie et de l’Agronomie. Les autres domaines où seront formés les étudiants sont : la Psychopédagogie, les sciences infirmières et les sciences biomédicales.

Cependant, dans le domaine de l’économie, les matières prévues sont : la gestion commerciale et financière, le management, l’informatique de gestion, le marketing, la communication, l’entreprenariat, et la micro finance. Tandis que les filières organisées à Lukalaba portent sur la géologie, le Pétrole et gaz, l’Electricité, sans oublier la mécanique et le bâtiment civil.

Le développement du Grand Kasaï est une affaire de ses fils et filles

L’objectif fondamental qui sous-tend la création de ces deux universités, selon Monseigneur Stanislas Lukumwena, est le développement du Grand Kasaï, qui est  l’affaire personnelle de ses fils et filles. Il s’agit de former les jeunes de ces lieux à prendre  leur destinée à main, dans le sens d’un développement intégrale et d’une lutte contre la fuite des cerveaux.  Les universités de Tshilenge et de Lukalaba entendent rendre la jeunesse du Grand Kasaï maîtresse de son destin, entreprenante, capable de créer des emplois en partant des ressources locales et dans leur environnement naturel.

Université de proximité et d’auto-prise en charge  en matière de développement

Monseigneur Stanislas Lukumwena s’est dit conscient des nombreuses difficultés que connaissent les parents dans la prise en charge des études de leurs enfants à l’université actuellement, et celles que les étudiants par contre connaissent avant d’intégrer le monde professionnel .

Aussi a-t-il opté pour  l’organisation des filières  permettant aux finalistes, à l’issue de leur formation académique,  de créer leur propres emplois et de devenir utiles à la société. « Nous voulons une université de proximité, d’application et de production, rendant l’étudiant formé utile à la société » a insisté  l’Evêque émérite de Kole.

Contribution en nature ou en espèces attendue des personnes de bonne volonté

Le vœu de Monseigneur Stanislas Lukumwena est de vous associer vous aussi à son initiative de  création de ces deux universités, afin que ce projet se matérialise de façon concrète. Il demande à toutes les personnes de bonne volonté de bien vouloir apporter leur appui à cette initiative, pour rendre effectif ce projet sur le  terrain.

Il demande à chacun de bien vouloir contribuer selon ses moyens, soit en nature soit en espèces, pour équiper la bibliothèque, pour mobiliser les meilleurs professeurs et pour accompagner les étudiants sur le terrain par les travaux pratiques (ateliers, chantiers, laboratoires, etc).

Prière de contacter par les coordonnées téléphoniques ci-après : +243 990405080 et +243810636519 sans oublier le voie de courrier électronique : Pstani@hotmail.com

*

*

Monter

Login

Lost your password?