..."/>

Les professionnels de santé formés sur le stress oxydatif à Kinshasa

depôt pharmaceutique saint sauveur

A l’issu de cette formation qui avait pour  thème :  » Stress oxydatif, cause ou  conséquence des pathologies et place des antioxydants », les brevets de participation ont été décernés à plus de 500 bénéficiaires de ladite formation

« Saint Sauveur », un dépôt pharmaceutique au sein duquel on retrouve une agence dénommée :  » Saint Sauveur Pharmaceuticals Agency » a organisé, le samedi 24 novembre  au salon rouge du ministère des Affaires Etrangères, situé dans la commune de la Gombe, à Kinshasa, son 1er symposium au cours duquel plus de 500 personnes (Médecins, pharmaciens, infirmiers, techniciens, ophtalmologues) venues de différents horizons de la capitale, ont été invitées à être formées sur le stress oxydatif.

Au cours de ce symposium qui a tourné autour du thème :  » Stress oxydatif, cause ou  conséquence des pathologies et place des antioxydants », les différents participants ont eu l’occasion de s’imprégner des différents exposés développés par des orateurs de haut calibre venus de l’Université de Kinshasa. Ces prises de parole ont porté sur différents thèmes, notamment  le stress oxydatif en médecine interne où il a été question  de stress oxydatif avec les maladies cardio-vasculaires, stress oxydatif avec les maladies internes et   stress oxydatif avec les maladies rénales.

Concernant le stress oxydatif en gynécologie, les participants ont été nourris sur le stress oxydatif en chirurgie, en traumatologie et en urologie. En  dehors des aspects du stress oxydatif  abordés, il était aussi question de penser aux différentes spécialités, notamment le stress oxydatif en ORL, en dermatologie, en ophtalmologie, avec le risque cardio-rénal, avec le cancer, etc.

La satisfaction du pharmacien Abity Tungulu

Répondant au journal la Tempête des Tropiques, le pharmacien Bienvenu Abity Tungulu ,superviseur chez Saint Sauveur, a indiqué qu’ayant compris qu’il y a pour le moment ce qu’on appelle anti oxydatif,  qui est la cause ou la conséquence de certaines maladies (diabète,  l’hypertension artérielle, maladies neurodégénératives, des maladies oculaires, dermatologiques, gynécologiques, etc., il était question pour cette organisation, disposant de laboratoires africains et européens, d’organiser ce 1er symposium en République Démocratique du Congo, axé sur le stress oxydatif.   Ce symposium, a-t-il dit, s’inscrit dans le cadre continu des prestataires (Médecins, pharmaciens, infirmiers, techniciens, ophtalmologues).

Bienvenu Abity Tungulu n’a pas hésité à dévoiler qu’il était très fier et très satisfait de l’organisation de ces assises.
Pour exprimer cette satisfaction, le dépôt pharmaceutique  » Saint Sauveur « , qui a un service du marketing où on fait la promotion des médicaments auprès des prestataires, a sanctionné cette grande rencontre par la remise des brevets de participation aux différentes personnes ayant pris part à ce symposium.  Il a également indiqué que la 2ème édition de cette rencontre interviendra l’année prochaine à une date donnée.

Par Thony Kambila

*

*

Monter

Login

Lost your password?