..."/>

UNIKIN : les professeurs impatients qu’on leur restitue le trop perçu sur leurs véhicules

????????????????????????????????????

En attendant, ils ont  suspendu leur grève

Les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) attendent impatiemment de la part du gouvernement de leur restituer le trop perçu sur leurs véhicules, évalué à 3 000 dollars américains par véhicule. Parmi leurs autres revendications, leur prime sur le manque à gagner. Celle-ci leur a été payée pour un mois seulement, sur les quatre mois restants.

La première revendication semble rester une lettre morte auprès du gouvernement. Et pourtant elle est  chaque fois à la base des grèves déclenchées par l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN). D’où les enseignants recommandent aux autorités de faire preuve de  probité morale pour  régler cette affaire.

C’est également dans ce sens et aussi pour  calmer les esprits en montrant leur détermination de poursuivre les activités académique que des membres de l’APUKIN,  bravant la pluie du mardi de la matinée du 27 novembre à Kinshasa, ont tenu leur  assemblée générale.

Ils n’avaient pas cependant pas atteint  le quorum pour statuer sur la grève qu’ils ont déclenchée pendant deux mois. Craignant d’être pointés comme responsables de la mort des deux étudiants sur le campus, ils ont décidés suspendre  leur grève.

Par Guylain Imbula/CP

*

*

Monter

Login

Lost your password?