..."/>

Changement climatique : Ce qu’il faut retenir de la COP 24

COP 24 à Katowice en Pologne photo de famille

La 24ème édition de la conférence des Nations Unies sur le climat (Cop 24), s’est déroulée à Katowice, en Pologne, du 3 au 14 Décembre 2018, avec comme objectif principal, la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Autrement dit, les représentants d’environ 200 Nations se sont retrouvés en terre polonaise pour voir dans quelle mesure mettre en musique les résolutions prises dans la capitale française lors de la COP 21.

Après d’intenses débats et discussions autour de l’action internationale à mener pour réduire les gaz à effet de serre, les assises de Katowice ont permis d’avoir un accord sur un guide technique essentiel pour l’application de l’accord de Paris. Cependant, les États n’ont pas relevé leurs objectifs de réduction des gaz à effet de serre.

Entrée en vigueur depuis novembre 2016, la COP 21 s’est tenue à Paris, du 30 novembre au 11 décembre 2015. Elle a amené les parties de conclure un accord engageant 195 Pays afin de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.
Les États  signataires dudit accord de Paris, ont négocié les modalités de son application depuis la COP 22, tenue à Marrakech, au Maroc, du 7 au 18 novembre 2016.

Arrivé en 2017, les avancées importantes en matière de définition des règles de mise en œuvre de ce même accord ont pu être enregistrées à Bonn, lors de la COP 23, organisée du 6 au 17 novembre.  Pour rappel, ce n’est pas la première fois que la Pologne organise une COP.  Car, en 2008 il y a eu l’organisation de la COP 14 à Poznan, puis en 2013, Varsovie, la capitale polonaise, a pu accueillir la COP 19.

Qu’est–ce qu’une COP ?

En 1992, l’organisation des Nations Unies s’est dotée, à l’occasion du sommet de la Terre de Rio de Janeiro, au Brésil, d’un cadre d’action pour lutter contre le réchauffement climatique appelé « Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques » (CCNUCC). Cette convention regroupe presque toutes les Nations qui sont qualifiées de « Parties ». Ainsi, les délégations des différents Pays se réunissent une fois l’an depuis 1995 lors des « Conférences of the Parties » (COP) ou « CDP » en français.

C’est pendant ces COP que les États signataires entérinent des accords sur la réduction des émissions anthropiques des gaz à effet de serre, avec des objectifs différenciés ou communs.  Ils font également à ces rencontres, l’évolution de leurs engagements pris et de l’application de la CCNUCC. Des sessions de négociations se réalisent en amont de ces réunions. Les COP réunissent les représentants des Parties, les ONG, les scientifiques, les environnementalistes…

Pour la première fois, la COP a eu lieu en 1995, à Berlin, en Allemagne. Lors de la COP 3, en 1997, les États signent le protocole de Kyoto où environs 37 Nations développés s’engagent à réduire leurs émissions de 5% en moyenne sur la période de 2008 /2012 par rapport au niveau de 1990.   Le changement climatique constitue l’une des plus grandes menaces que l’humanité n’ait jamais connues. Il est temps d’agir !

Par Jean Paul Kanyida/CP

*

*

Monter

Login

Lost your password?