..."/>

Remise du certificat d’accréditation du laboratoire agroalimentaire de l’OCC/Matadi

occ

Cérémonie significative le mardi 26 février à l’Hôtel Béatrice pour l’Office Congolais de Contrôle (OCC) dont les deux objectifs majeurs lui assignés, à savoir l’amélioration du contrôle de qualité de tous les produits et la confirmation de l’accréditation de ses laboratoires, autrement la reconnaissance internationale de sa compétence technique, se concrétisent peu à peu. La remise du certificat d’accréditation du laboratoire agroalimentaire de l’OCC /Matadi au chef-lieu de la Province du Kongo Central entre dans ce cadre.

Parlant au nom de l’Exécutif national, le ministre d’État, ministre sortant en charge du  Commerce extérieur s’est réjoui de cette cérémonie du fait que « l’accréditation des laboratoires des organismes d’évaluation technique, par les tierces parties, est une exigence de l’Organisme mondial du Commerce qui, lors du premier examen triennal de l’Accord sur les obstacles techniques au commerce, avait recommandé aux États membres de s’en accommoder, dans le cadre de la facilitation du Commerce  « .

Jean Lucien Bussa Tongba considère ainsi l’accréditation du laboratoire agroalimentaire de Matadi comme la réponse à cette exigence internationale du Commerce moderne, en ce que, d’après lui,  cet outil d’analyse contribue à la sécurisation du marché congolais par la circulation des produits sains et de meilleure qualité ,et in fine, à l’amélioration de la condition de vie de la population.

Il a du reste félicité le DG de l’OCC et tout le personnel du Réseau national des laboratoires  » pour avoir compris que si tous ensemble, au- delà des microcosmes partisans et intérêts personnels, aidons à restaurer la notion d’objectif commun dont nous avons tant besoin aujourd’hui, la vie de nos concitoyens s’en trouverait améliorée et notre cher pays en serait gagnant « .

Mme Maureen Mutasa, Directeur général de SADCAS, pour avoir accepté de remettre personnellement le certificat d’accréditation du laboratoire agroalimentaire  Matadi à l’OCC sans oublier l’accompagnement de son institution, dont l’office  en est  bénéficiaire, a  été félicitée par Jean Lucien Bussa. Ce membre du gouvernement sortant ne s’est pas empêché de lancer  » un vibrant appel à tous les partenaires et au personnel de l’OCC pour s’approprier de cette accréditation et la maintenir pour l’intérêt de notre économie dans l’espace régional et international ».

La présence de Mme le DG de SADCAS a été aussi saluée par le DG de l’OCC, qui a aussi indiqué que toutes les dispositions utiles à cette exigence contraignante de l’environnement international sur les échanges commerciaux avaient  été prises depuis la célébration de la journée mondiale de l’accréditation en juin dernier sous le thème,  » L’accréditation pour rendre le monde plus sûr « .

  A en croire Célestin Pierre Risasi Tabu wa M’Simbwa,  le premier laboratoire à être accrédité est celui de Matadi en fin novembre 2018  dont la remise officielle du certificat est intervenue le mardi 26 février dernier. Le laboratoire de Kasumbalesa  a déjà subi l’audit d’accréditation et a soumis les actions correctives à SADCAS en attendant la décision du Comité d’accréditation. Quant au laboratoire de microbiologie de Kinshasa, il s’apprête d’ici là à envoyer son dossier de candidature à l’accréditation auprès de l’organisme tunisien d’accréditation dénommé TUNAC.

Deux laboratoires physico-chimiques et microbiologiques  sont programmés à l’accréditation des essais sur l’eau et les produits alimentaires. Il est également envisagé l’accréditation d’au moins quatre laboratoires  d’analyses minérales  qui participent déjà avec satisfaction aux essais d’inter comparaisons avec d’autres laboratoires à travers le monde.

En sa qualité de Chef du Département Laboratoire/OCC, Gabriel Lubiba Mampuya  a été aux anges. Il en a profité pour primer les principaux acteurs dans cette accréditation, à savoir 7 agents de l’OCC/Kongo Central œuvrant au laboratoire de Matadi. Il a aussi remis des cadeaux et prix, respectivement au ministre d’Etat sortant Jean Lucien Bussa, au DG de l’OCC et à Mme le Dg de SADCAS.

Le PCA Placide Tshisumpa, Mme  le DGA de l’OCC, les administrateurs, cadres et agents s’étaient retrouvés  à l’Hôtel Béatrice pour cette heureuse cérémonie. Le ministre sortant en charge de l’Environnement et Développement durable, Amy Ambatobe, avait aussi assisté à cette remise de certificat d’accréditation au laboratoire de l’OCC/Matadi.

Par K.Kap

*

*

Monter

Login

Lost your password?