..."/>

Selon Alexis Thambwe Mwamba : Eugène Diomi Ndongala libre dans 48 heures

Diomi et Alexis Thambwe

« Je vais procéder dans maximum 48 heurs à la libération d’Eugène  Diomi Ndongala ». C’est ce qu’a annoncé le Vice-Premier  ministre et  ministre de la justice, Alexis Thambwe  Mwamba devant la presse, hier mardi 19 mars à Kinshasa.

L’homme a expliqué que  Diomi sera  libéré  avec toutes les personnes dans le même cas  que lui, «  sous certaines conditions, à savoir l’interdiction de  sortir de Kinshasa, de se trouver près d’une  frontière ou à  moins de 500 mètres d’une école de jeunes filles sans oublier l’obligation de se pointer au parquet général de la Gombe tous les lundis et vendredis ».

Thambwe Mwamba  a justifié cette décision sous prétexte que l’homme politique n’a pas été gracié alors que le Magistrat suprême avait cette latitude. Le Vice Premier ministre,ministre de la Justice a laissé entendre   que le Président de la Démocratie chrétienne avait été condamné dans une affaire de viol sur mineures.

Par Julie Muadi

*

*

Monter

Login

Lost your password?