..."/>

Les dangers d’un dualisme au sommet de l’État en RDC : Les masses populaires se disent non concernées !

Résultat : querelles interminables entre les partisans des deux lourds politiques en présence, immobilisme dans tous les secteurs de la vie nationale, etc.

Dans un article paru dans notre livraison n°6072 du jeudi 11 avril 2019, l’auteur a appréhendé l’épineuse question ayant trait à la nomination du Premier ministre plusieurs semaines après l’entrée en fonction du Président de la République !

Prenant fait et cause pour les masses populaires qui s’impatientent devant ce long passage à vide qui ne profitent qu’aux seuls diseurs de bonnes aventures, l’auteur de l’article met en relief les divergences qui continuent à diviser les protagonistes sur cette question d’importance immédiate. Il s’agit du Front Commun pour le Congo (FCC) qui représente l’ancien ordre institutionnel mis en place par Joseph Kabila, d’une part, et de Cap vers le Changement (CACH) qui constitue un conglomérat des forces politiques et sociales acquises au changement, d’autre part !

Un dualisme aveugle en RDC !

Selon le même auteur, le FCC entend la nomination d’un Premier ministre appelé à former un gouvernement chargé d’assurer la continuité de l’ordre ancien sous l’ombre de Joseph Kabila, tandis que CACH soutient le principe de nomination d’un Premier ministre bien outillé pour former un gouvernement de changement dans tous les domaines !
On voit là deux forces en présence dont l’une veut prendre le dessus sur l’autre au point de l’annihiler à tout jamais et advienne que pourra, au nom d’un dualisme aveugle qui met tout le pays en danger !

A côté de deux protagonistes cités plus haut, à savoir le FCC et CACH, se dressent les masses populaires du pays qui se trouvent à présent comme entre le marteau et l’enclume. Tout en se disant non concernées par la querelle qui divise les deux protagonistes, elles promettent de se mettre aux côtés de celui qui imposera sans délai excessif un programme de gouvernement susceptible d’effacer les deux décennies de misère matérielle et morale que le pays vient de traverser sous la houlette de Joseph Kabila et de ses hommes !

Par Bamporiki Chamira

*

*

Monter

Login

Lost your password?