..."/>

Cette autre initiative du Dr Mukwege exécuté dans trois zones de santé du Sud-Kivu : Le projet «Tushinde Ujeri» renforcé pour suppléer sa ressource humaine

Dans le but de poursuivre son objectif de promouvoir les droits de la femme, soutenir et accompagner les victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre, la «Fondation Panzi» a lancé des initiatives et des projets afin de permettre au docteur Denis Mukwege, «le Prix Nobel de la Paix 2018», de travailler pour le rétablissement de la paix durable et du développement de la RDC. C’est dans ce cadre que la «Fondation Panzi» augmente, recycle et forme son personnel afin de suppléer sa ressource humaine.

C’est dans cette optique que Didier Bachibola Munganga vient de se joindre au staff de la «Fondation Panzi» comme superviseur du projet «Tushinde Ujeuri» sur le site de Nyangezi, dans le Sud Kivu. Un projet mis sur pied pour vaincre les violences sexuelles basées sur le genre.

Ancien membre de «Medical Corps International», Didier Bachibola admire depuis longtemps le travail du Dr Denis Mukwege. Il a expliqué avoir pris connaissance de l’existence de la «Fondation Panzi» à travers divers projets mis en œuvre dans la province du Sud-Kivu, et qu’il suivait de près les activités de cette Fondation. Raison pour laquelle, il a exprimé le désir de travailler pour ce projet.

Le nouveau staff mis en place pour le compte du projet «Tushinde Ujeuri» connait bien le domaine de la promotion des droits des Femmes. Ce projet a les mêmes objectifs que celui de «Women and Leaderships» que Didier Bachibola avait supervisé alors membres de «Medical Corps International».

Didier Bachibola travaille sur le site de Nyangezi, afin d’aider les survivantes à s’intégrer de manière holistique dans la société.   Il a été, par ailleurs, ému par l’accueil que lui a réservé l’équipe de coordination du projet «Tushinde Ujeuri» ainsi que l’ensemble du personnel de la «Fondation Panzi». Il a vivement remercié et a félicité le Dr Mukwege pour son «travail de titan réalisé en faveur des victimes des violences sexuelles et des violences basées sur le genre à l’est de la RD Congo».

Didier Bachibola a surtout promis d’accompagner le Docteur Mukwege dans son combat en travaillant d’arrache pied sur le projet «Tushinde Ujeuri».  En swahili, «Tushinde Ujeuri», qui est une association de deux concepts, signifie «Vainquons la violence», ou encore; «prenons la victoire sur la violence». C’est un projet qui est exécuté dans trois zones de santé à savoir Katana, Nyangezi et Bunyakiri, dans la province du Sud-Kivu.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?