..."/>

Guitariste et auteur-compositeur hors pair : Lutumba Simaro repose désormais à la Nécropole entre Terre et Ciel

felix et lutumba simaro obseques

Cet artiste décédé à l’âge de 81 ans a été honoré par le Président de la République Félix A. Tshilombo Tshisekedi qui s’est incliné devant sa dépouille

Le guitariste et auteur compositeur hors pair, Lutumba Ndomanueno Simaro a été enterré hier dimanche au cimetière nécropole entre Terre et Ciel. L’illustre disparu a été conduit à sa dernière demeure après une grande cérémonie mortuaire organisée au palais du peuple, à laquelle a participé le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Au nom de sa famille, l’une de ses petites-filles, a présenté Lutumba comme « un homme heureux, honnête, sage et courageux qui a pu édifier les esprits par ses mots et par sa plume ».

Toujours présent pour sa famille, malgré une vie professionnelle physiquement dure

« Pour nous sa famille, nous avons une grande admiration pour notre grand-père, pour cet homme qui a lutté pour ses idéaux et qui s’est battu pour que sa famille ne manque de rien. Il a comblé notre grand-mère de bonheur, il a toujours été présent pour sa famille, malgré une vie professionnelle physiquement dure. Et nous petits-enfants, nous avons tellement reçu d’amour et d’attention de lui, qu’il est difficile d’imaginer notre vie sans lui », a notamment regretté la petite-fille du disparu.

Né le 19 mars 1938 dans le district de Maquela Do Zombo, Lutumba Ndomanueno Simaro, dit « Masiya » et mort le 30 mars de cette année à Paris, est considéré comme l’un des meilleurs paroliers de la chanson rd congolaise. Il a rejoint Luambo Makiadi Franco au sein du TP OK Jazz en 1961. S’il n’a jamais placé sa voix sur une seule de ses chansons, l’homme  a  contribué à faire émerger  ou à porter haut le  talent de chanteurs comme Sam Mangwana, Carlito Lhassa, Djo Mpoyi, Malage de Lugendo…, qui ont tous interprété ses compositions.

En décembre 2015, il a fait partie des quelques 90 opérateurs culturels dont des artistes-musiciens, plasticiens, comédiens, écrivains et autres de la RD Congo décorés de médailles du mérite des arts, science et lettres par Aubin Minaku, président de l’Assemblée nationale, au nom du président de la République, grand chancelier des ordres nationaux. Lutumba Ndomandueno Simaro a été élevé au grade de Commandeur.

Honoré de son vivant

En 2018, l’artiste avait réclamé  et obtenu des pouvoirs publics des hommages nationaux pour toute son œuvre, préférant que ses mérites soient célébrés de son vivant, alors que l’habitude est de les commémorer après la mort des gens. En son honneur, un buste doré à son effigie a été érigé au croisement des avenues Libération (ex 24 novembre) et Nyangwe, dans la commune de Lingwala, où il a longtemps habité.

Par YHR

*

*

Monter

Login

Lost your password?