..."/>

Le tribunal du travail de Matete toujours sans nouveaux juges assesseurs

Depuis près de 3 mois, le tribunal du travail de Kinshasa/ Matete fonctionne toujours sans nouveaux juges assesseurs. Ce malaise a été relevé par le président de ce tribunal depuis le mois de mars, période dans laquelle il avait sollicité au ministre du Travail, Emploi et Prévoyance sociale le remplacement des juges assesseurs arrivés fin mandat conformément à la loi. Mais rien n’est fait jusque-là.

Au lieu de trouver une solution juridique, le président du Comité de pilotage, Guillaume Kanyimbwe a, malheureusement, trouvé une solution politique à travers sa note adressée aux différents présidents des tribunaux du travail. Le président du comité de pilotage a donc tapé à côté.

Grand risque pour les étudiants

Pour le président Aurélien Kajangu, sa juridiction continue à rendre des jugements attaquables et passibles de cassation. « Nos juges ont déjà achevé leur mandat et la note circulaire qui vient de nous être adressée nous demandant à continuer à utiliser ces juges, ce qui viole la loi », a-t-il dit en indiquant qu’il était question qu’on les remplace par un autre arrêté. « Nous demander de continuer à les garder, c’est nous demander à rendre les étudiant annulables à tout moment à la cour d’appel, ou à la cour de cassation « .

Il a également indiqué que c’est un tribunal social, et que cette situation risque de causer du tord plus tard à tous ces pauvres justiciables qui auront déjà payé leurs avocats et auront déjà payé leurs frais de consignation pour des jugements. A la fin de compte, qu’on leur dise que le jugement rendu est annulable parce que les juges ayant siégé sont fin mandat.

Par Thony Kambila

*

*

Monter

Login

Lost your password?